in

Quel adversaire pour le PSG en quarts de finale ?

Quel adversaire pour le PSG en quarts de finale ?

Le PSG connait désormais tous ses adversaires potentiels en quarts de finale de la Ligue des champions.

Sorti sans encombre de sa double confrontation avec la Real Sociedad en huitièmes de finale de la Ligue des champions, le PSG peut s’attendre à un défi autrement plus relevé au tour suivant. Le casting des quarts de finale est désormais connu et a fière allure malgré l’absence de quelques cadors.

Mercredi, l’Inter Milan, finaliste de la dernière édition et intraitable leader de la Serie A, a ainsi chuté dès les huitièmes de finale, éliminé par l’Atletico Madrid aux tirs au but. Un peu plus tôt, le Borussia Dortmund avait à son tour validé son billet pour les quarts de finale en dominant le PSV Eindhoven, garantissant à la France de conserver sa cinquième place à l’Indice UEFA.

Le club de la Ruhr fait d’ailleurs figure de meilleur tirage pour le PSG. Les deux formations s’étaient déjà croisées lors de la phase de poules et le club de la capitale, après l’avoir emporté au Parc des Princes lors de la première journée (2-0) avait ramené le point du match nul du Signal Park (1-1) après avoir dominé les débats. Malgré sa résilience, l’Atletico Madrid ne constituerait pas non plus un mauvais tirage au vu des autres rivaux potentiels.

Manchester City et le Real comme épouvantails

Deux équipes sont en revanche à éviter: Manchester City, tenant du titre, et le Real Madrid, impressionnant leader de la Liga et qui rappelle essentiellement de mauvais souvenirs aux Rouge et Bleu. Des retrouvailles avec Thomas Tuchel et le Bayern Munich ne constitueraient pas non plus une bonne nouvelle. Aux abois il y a peu, le géant bavarois a retrouvé de sa superbe et bénéficie toujours d’un potentiel offensif à nul autre pareil.

Quant aux deux dernières formations qualifiées pour les huitièmes de finale, Arsenal et le FC Barcelone, elles promettraient des confrontations indécises mais le PSG aurait une vraie carte à jouer. S’ils pointent en tête de la Premier League, les Gunners sont moins impériaux sur la scène européenne comme en témoignent leurs difficultés face au FC Porto en huitièmes de finale. Les Blaugrana ont également souffert face à Naples et largués par le Real en championnat, ils semblent globalement branchés sur courant alternatif depuis le début de saison.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *