in

Affaire hamraoui : le nouveau rebondissement

Affaire hamraoui : le nouveau rebondissement

Un homme déjà suspecté au début de l’affaire a été de nouveau placé en garde à vue dans le cadre de l’affaire sur l’agression de Kheira Hamraoui.

Une vieille piste refait surface. D’après les informations de L’Equipe, un homme a été placé en garde à vue par les policiers de la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire de Versailles (Yvelines), ce jeudi, dans le cadre de l’enquête sur l’agression dont a été victime Kheira Hamraoui.

Lire aussi : Hamraoui, Mme Abidal en rigole…

Il ne s’agit pas d’un nouveau suspect, puisque cet homme avait déjà été auditionné début novembre, dans les jours qui ont suivi les faits. L’individu est connu des services de police, puisqu’il se trouvait jusqu’à jeudi matin dans la maison d’arrêt de Lyon-Corbas (Rhône).

Des appels suspects

Cet homme est décrit comme un proche d’Hamraoui et de sa coéquipière Aminata Diallo, qui avait été suspecté d’avoir commandité l’agression de celle qui est sa concurrente aussi bien en club qu’en équipe de France. Le suspect est soupçonné d’avoir passé de nombreux coups de téléphone dans les mois qui ont précédé l’agression à des joueuses du PSG, notamment Diallo, Marie-Antoinette Katoto ou Kadidiatou Diani. Clairement, l’objectif de ces appels était de dénigrer Hamraoui auprès de ses partenaires.

Ce n’est que plus tard dans l’enquête que les policiers ont commencé à s’intéresser à la relation adultérine entre Hamraoui et Eric Abidal. Cette révélation a brisé le mariage de l’ancien défenseur du FC Barcelone et de l’équipe de France.

What do you think?