in

Al-Khelaïfi annonce un coup de tonnerre au PSG

Al-Khelaïfi annonce un coup de tonnerre au PSG

Le président du PSG, Nasser al-Khelaïfi, a annoncé que le club de la capitale allait bel et bien quitter le Parc des Princes.

Le duel entre le propriétaire qatarien du Paris Saint-Germain et la mairie de Paris est en passe de prendre fin. Mais l’information dévoilée par Nasser al-Khelaïfi lui-même, après avoir participé au comité exécutif de l’UEFA, n’est certainement pas celle à laquelle pouvaient s’attendre les supporters du Paris Saint-Germain. Pour le président du club de la capitale, la décision est claire : le PSG va quitter le Parc des Princes.

C’est au micro de plusieurs médias français que le décideur parisien a confirmé que la page d’un rachat éventuel du Parc était tournée, impliquant pour lui un départ inéluctable de son club vers une autre enceinte. Une décision d’autant plus logique pour lui que le Conseil de Paris, présidé par la maire Anne Hidalgo, a refusé une fois encore de vendre le stade, propriété de la ville de Paris. Adjoint au sport, Pierre Rabadan avait ainsi indiqué, dans des propos relayés par RMC : « Nous voulons depuis le début que le PSG reste au Parc des Princes (mais) nous ne souhaitons pas céder le patrimoine parisien. »

Une page d’histoire va se tourner

Nasser al-Khelaïfi et le Qatar ont donc pris acte de la position des élus parisiens. De son côté, RMC a ajouté qu’une réunion d’urgence était d’ores et déjà programmée ce jeudi et que les investissements au Parc allaient être purement et simplement stoppés. Le média a également repris les propos du président du PSG concernant sa décision : « C’est trop facile de dire maintenant que le stade n’est plus à vendre. On sait ce qu’on veut. On a gâché des années à vouloir acheter le Parc. C’est fini pour nous maintenant. On veut bouger du Parc. »

Parlant d’un déménagement « forcé », le PSG va donc accélérer pour trouver un nouveau point de chute. Reste désormais à savoir si cette sortie publique tonitruante fera réagir la mairie de Paris, quitte à relancer d’éventuelles négociations. La direction du Paris Saint-Germain semble en tout cas déterminée. Même si le processus devrait prendre plusieurs années, une page de l’histoire du club et du Parc des Princes semble sur le point de se tourner.

What do you think?