in

Al-Khelaïfi mis dehors

Al-Khelaïfi mis dehors

Si Christophe Galtier cristallise les critiques et si Luis Campos est également pointé du doigt, Nasser Al-Khelaïfi demeure, pour certains observateurs, le premier responsable des échecs en série du PSG en Ligue des champions.

Le PSG a une nouvelle fois failli. Et le nouveau fiasco du club de la capitale en Ligue des champions pourrait être lourd de conséquences. C’est en tout cas le souhait de nombreux analystes, convaincus que les champions de France doivent procéder à des changements en profondeur. Et si pour certains, Christophe Galtier et Luis Campos, pourtant arrivés seulement cet été, apparaissent comme des fusibles tout indiqués, Stéphane Guy a une autre idée sur la question.

« On oublie pour moi le principal coupable. Il y a un monsieur qui doit impérativement partir si le Paris SG veut redevenir un club de foot, avec un projet sportif, c’est son président. Nasser Al-Khelaïfi est le symbole des échecs du PSG, saison après saison, en Ligue des champions. Et pour l’instant, on a l’impression qu’il a un totem d’immunité comme on dit dans une certaine émission de télé », a-t-il tonné au micro de RMC, ajoutant: « Je pense que le Qatar, enfin l’Emir, doit tirer les conclusions de tout cela et modifier totalement le management du PSG et faire partir son président, a-t-il renchéri. Il faut qu’il parte. Nasser à rien, Nasser à rien. Et ça fait dix ans que ça dure. Et encore une fois, il ne prend pas la parole. Il prend la parole deux fois par ans quand son équipe gagne 3-0. »

L’ancien commentateur de Canal+ risque pourtant d’être déçu. Car si Christophe Galtier et Luis Campos sont bel et bien menacés, le président parisien bénéficie, lui, de toute la confiance de l’Emir du Qatar. Et ce malgré le piètre bilan des Rouge et Bleu en Ligue des champions depuis le rachat du club par QSI, pourtant érigé en objectif prioritaire.

What do you think?