in

Benzema plus fort que Mbappé  ?

Benzema plus fort que Mbappé  ?

Pour Emmanuel Petit, le doute n’est guère permis : Kylian Mbappé doit s’inspirer de Karim Benzema s’il veut continuer à progresser.

La confrontation aura bien lieu. Si l’on en croit les informations venues d’Espagne, Karim Benzema, longtemps incertain pour ce premier match face au PSG, mardi, en huitièmes de finale de la Ligue des champions en raison d’une blessure aux ischio-jambiers, et Kylian Mbappé se feront face. « Affronter Kylian c’est particulier, c’est un de mes coéquipiers en équipe de France et comme on sait il pourrait arriver à Madrid », a d’ailleurs confié le Madrilène, lundi, à la veille du match.

Lire aussi :Un arbitre de mauvais augure pour le PSG ?Pochettino se lâche sur MessiUne bonne et une mauvaise nouvelle pour Neymar
 

Et ce match dans le match entre les deux coéquipiers de l’équipe de France sera forcément l’une des clés de la double confrontation entre le PSG et le Real Madrid. Et à en croire Emmanuel Petit, malgré l’évident Mbappé-dépendance des vice-champions de France, Karim Benzema est sans doute encore plus indispensable à la bonne marche des Merengue. « Karim a encore progressé dans son jeu, il aide à bonifier le collectif. Il a des qualités incroyables, sans compter ses qualités de buteur ou de passeur. Il est essentiel dans la fluidité du jeu sur le plan offensif dans ses déplacements. Il n’a pas de fioriture dans son jeu. Tous ses gestes sont faits pour être efficaces. Il n’y a pas la touche de trop. Et je le trouve redoutable dans la surface de réparation », a-t-il confié, ajoutant au sujet de l’ancien Monégasque : « Kylian a un profil complètement différent. Dans n’importe quelle équipe, il prend le ballon, peut dribbler trois joueurs et faire la différence. » 

Comme l’a fait Karim

Et l’ancien Gunner d’ajouter un conseil à destination du Bondynois. « S’il veut aller plus loin que ses prédécesseurs, il faudra bonifier son jeu dans certains domaines, comme l’a fait Karim », a-t-il confié avant de renchérir sur les récents progrès constatés chez l’attaquant parisien. « Il a compris qu’il ne pouvait pas faire la différence tout le temps tout seul. Surtout face à des grosses écuries avec des joueurs plus aguerris, plus matures sur le plan tactique dans le déplacement, les couvertures et plus rugueux dans les duels. Comme l’a fait Karim. Sincèrement, quand je vois la concurrence qu’on lui a mise dans les pattes… »

« Kylian doit s’inspirer. Je sais qu’il est extrêmement exigeant avec lui-même. Il sait très bien que sa capacité de percussion et de vitesse devra un moment être compensée par l’intelligence de jeu, par le lien avec ses partenaires », a-t-il encore renchéri, convaincu que l’ancien Monégasque a les armes pour franchir un nouveau palier.

What do you think?