in

Bernardo Silva, les confessions de Rothen

Bernardo Silva, les confessions de Rothen

Considéré comme l’une des cibles prioritaires du PSG cet été, Bernardo Silva ne viendra pas à n’importe quel prix, rapporte Jérôme Rothen.

Il est avec Victor Osimhen le nom le plus clinquant cité parmi les cibles potentielles du PSG en cette intersaison. Bernardo Silva vient de tout gagner ou presque avec Manchester City cette saison – la Premier League, la FA Cup et la Ligue des champions – et le Portugais ne serait pas contre un changement d’air à deux ans de la fin de son contrat avec les Skyblues. Une aubaine pour Paris ?

Ce n’est un secret pour personne: Luis Campos apprécie particulièrement le feu-follet lusitanien qu’il avait lui-même débauché à Benfica en 2014 pour le compte de Monaco. Aussi le PSG a-t-il pris soin d’avancer ses pions sur cette opportunité, confirme ce jeudi soir Jérôme Rothen sur l’antenne de RMC. Avec un bémol toutefois: « Ce qui est sûr, c’est que le PSG ne va pas surpayer un joueur comme ils l’ont fait il y a encore quelques mois. Je vous donne la garantie que ça, c’est fini  !  »

Lire aussi : Toute l’actu mercato

« Ils n’iront pas au-delà sur l’offre de Bernardo Silva, poursuit l’ancien gaucher du club de la capitale. Ils lui ont vendu une belle offre et un projet sportif qui va avec. Libre à Bernardo Silva de choisir si le projet l’intéresse avec cette offre financière ou d’aller prendre beaucoup plus de millions en Arabie saoudite ou ailleurs. » Et le cas Asensio de corroborer ses propos selon lui: « On a parlé de 10 millions chaque année. Mais c’est moitié moins la signature d’Asensio. Quand tu prends un joueur comme lui à 5 millions sur l’année, je trouve ça totalement cohérent. C’est la même chose pour Manuel Ugarte, qui vient dans un premier temps pour le projet et pas parce qu’il sera surpayé. »

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *