in

Cherki, un problème avec la mère de Mbappé

Cherki, un problème avec la mère de Mbappé

Garante des intérêts de Rayan Cherki, Fayza Lamari, la mère de Kylian Mbappé, semble être un frein dans les négociations avec les candidats au recrutement du Lyonnais. Actuellement en pleine préparation des JO de Paris 2024 avec l’équipe de France de Thierry Henry, Rayan Cherki s’impatiente. Depuis plusieurs jours déjà, l’attaquant lyonnais de 20 ans se projette à Dortmund, où l’on s’est mis d’accord déjà avec l’OL pour le transfert du crack rhodanien. Mais la signature de son engagement officiel tarde à tomber. Selon les informations de Sky Deutschland, alors que le transfert pour 15 millions d’euros semblait bel et bien ficelé entre le BvB et les Gones, les discussions ultimes achoppent face aux demandes des représentants du joueur, et notamment Fayza Lamari. Exigences disproportionnées ou frilosité du club de la Ruhr dans la dernière ligne droite des négociations, nul ne le sait réellement à ce stade.

Une chance pour le PSG ?

Pour les Espagnols de Todo Fichajes, ce contretemps serait une aubaine pour le PSG, qui suit avec intérêt l’évolution du garçon depuis de nombreux mois – Luis Campos et Luis Enrique étant convaincus du potentiel de l’enfant de Pusignan. Reste un obstacle de taille puisque Nasser Al-Khelaïfi, en froid avec le clan Mbappé, se refuserait à tout contact avec Fayza Lamari. Autre élément ciblé par les Parisiens cet été, le Monégasque Maghnes Akliouche souhaiterait lui rester en Principauté pour s’aguerrir encore. L’ASM qui plus est n’est pas vendeuse. « Sa décision et la nôtre est que nous avons pour priorité de le voir rester, dixit le directeur général Thiago Scuro auprès de L’Equipe. On a eu de bonnes discussions avec lui et son agent pour prolonger son contrat. Il sait très bien qu’avoir une saison à l’AS Monaco qui joue la Ligue des Champions, avec la qualité que l’on a dans notre effectif, c’est la bonne étape pour lui avant de voir plus haut encore. La situation est vraiment sous contrôle. »

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *