in

« C'est compliqué », l'aveu de Lizarazu

« C'est compliqué », l'aveu de Lizarazu

Ancien joueur de l’équipe de France aujourd’hui devenu consultant, Bixente Lizarazu a donné son point de vue sur la fin d’aventure de Kylian Mbappé au PSG.

Cette fois c’est officiellement terminé. Dans un message posté vendredi soir sur ses réseaux sociaux, Kylian Mbappé a confirmé ce que tout le monde subodorait depuis un très long moment : il va quitter le Paris Saint-Germain à la fin de son contrat en juin prochain. Depuis deux jours, l’annonce faite par le champion du monde 2018 est analysée, étudiée et disséquée par tous les observateurs. Dernier en date à s’être plié à l’exercice, Bixente Lizarazu a semblé partagé.

Ce dimanche, l’ancien du Bayern Munich a donné son avis sur le plateau de l’émission Téléfoot. Commençant par un petit trait d’humour, il a tout de même voulu tirer le positif de l’aventure de Mbappé au PSG. « Vous avez une heure devant vous ? Non mais c’est compliqué, c’est long. Sept ans, c’est beaucoup. Deux-cent-cinquante-cinq buts, c’est colossal. Il a fait de très grands matchs, il est passé à côté de certains. »

« Ce n’est pas un conte de fées »

Et le Basque de poursuivre, en évoquant l’exercice 2023-2024 de Kylian Mbappé. « Cette saison, c’est là où il a finalement montré que ce n’était pas une machine., que ce n’était pas Superman, qu’il ne pouvait pas régler tous les problèmes, qu’il pouvait passer à côté de certains matchs. J’aurais tendance à dire que c’est presque rassurant. Il ne peut pas tout faire tout seul. » Pour Bixente Lizarazu, l’attaquant parisien « n’avait pas forcément l’équipe cette année pour passer le cap de Dortmund, mais son bilan est quand même exceptionnel ».

Pour le champion du monde 1998 et d’Europe 2000 avec les Bleus, Kylian Mbappé n’en fait pas moins partie des légendes du PSG. « Il fait partie des plus grands dans l’histoire de ce club. Les Rai, les Susic, les Ginola. Bien entendu, il n’y a pas de débat là-dessus. » Mais le consultant de conclure sur une note un peu plus terne : « La fin est un peu bizarre. Ce n’est pas un conte de fées, puisqu’on espérait qu’il gagne la Ligue des champions et qu’ensuite il puisse partir. »

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *