in

Le coup de gueule de Navas

Le coup de gueule de Navas

S’il assure avoir de bonnes relations avec Gianluigi Donnarumma, Keyor Navas n’est pas content de sa situation au PSG et l’a fait savoir, mercredi, après la victoire décrochée à Angers (0-3).

Keylor Navas a passé une soirée tranquille mercredi. Trois jours après un choc face à l’Olympique de Marseille au cours duquel Gianluigi Donnarumma s’était montré fébrile, se manquant sur le but marqué par Duje Caleta-Car, le gardien costaricain a affiché sa sérénité. Tout du moins sur le terrain où il s’est montré à son avantage, signant quelques arrêts précieux pour le PSG, vainqueur 3-0 en Anjou.

L’ancien Madrilène n’en a pas moins exprimé son désarroi à l’issue de la rencontre. Conséquence de la situation vécue avec son rival italien tout au long de la saison. « Il faut étudier la situation, étudier beaucoup de choses. Au final, j’ai une très bonne relation avec Gigio (Donnarumma). Il n’y a pas de problème avec lui. Bien sûr, je veux jouer tous les matche et au final, c’est une situation, comme cette année, ça sera compliqué », a-t-il confié, réclamant du changement en vue de la saison prochaine : «       On va voir ce qu’il se passera dans le futur. Ma famille est heureuse ici, moi aussi, je suis content, on me traite bien. On verra ce qu’il se passera mais il faut que ça change d’une manière ou d’un autre.»

Des propos auxquels a répondu Mauricio Pochettino. Et s’il est peu probable que le technicien argentin soit toujours sur le banc parisien la saison prochaine, les choses devraient changer chez les gardiens. « La saison est longue, avec une situation particulière. Je ne pense pas qu’il y ait un autre club dans le monde qui soit dans la même situation avec deux gardiens numéro 1 de cette envergure. La cohabitation et la concurrence entre les deux ont été bonnes. L’avenir sera différent », a confié l’ancien défenseur central, ajoutant : « Que ce soit Keylor ou Gigio, ils auraient aimé jouer davantage. Dans le futur, les circonstances feront que l’avenir s’écrira d’une façon différente car je ne pense pas que d’autres clubs ont déjà vécu une situation similaire. Il faut se servir de cette expérience pour une meilleure gestion, pas seulement au niveau des gardiens mais aussi au niveau du groupe. »

Lire aussi :Mbappé, les chiffres toujours plus fousLe PSG y est presqueCalendrier et résultats de la Ligue 1Le classement de la Ligue 1

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *