in

Deschamps, des propos qui font polémique

Deschamps, des propos qui font polémique

Les récentes déclarations de Didier Deschamps au sujet d’une possible arrivée à la tête du PSG n’ont pas été du goût de tout le monde.

Rarement l’avenir de Didier Deschamps n’est apparu aussi flou. Conséquence de sa situation contractuelle. Alors qu’il avait pris l’habitude avec Noël Le Graët de prolonger son bail avec l’équipe de France avant chaque échéance internationale, le sélectionneur tricolore abordera la prochaine Coupe du monde sans certitude. De quoi ouvrir le champ des possibilités pour l’ancien milieu de terrain.

Récemment interrogé dans l’émission « Rothen s’enflamme », sur RMC, le Bayonnais a d’ailleurs expliqué qu’il ne s’interdisait rien, même pas de s’asseoir sur le banc du PSG. Et tant pis pour la rivalité entre l’Olympique de Marseille, dont il est l’un des meilleurs symboles, et le club de la capitale. « Des joueurs ont joué dans les deux clubs, pourquoi un entraîneur ne le pourrait pas », a-t-il ainsi confié, ajoutant : « Ce n’est pas que cela ne me poserait pas de problème mais c’est une réflexion. Antonio Conte, il a été champion comme joueur et entraîneur à la Juventus, et il va être champion avec l’Inter Milan qui est le pire ennemi. Donc dans l’absolu, oui, tout est possible. » Des propos qui n’ont pas fini d’interpeller Jérôme Rothen.

Après avoir fait part de sa surprise alors qu’il faisait face au sélectionneur tricolore, l’ancien Parisien en a remis une couche, mardi, considérant que Didier Deschamps mettait « trop facilement de côté la rivalité entre deux clubs ennemis » . « Ça me fait mal au cœur d’entendre ça, a-t-il lancé. J’étais contrarié par sa réponse. Parce qu’aujourd’hui, les rivalités sont mises de côté. Et pourtant j’ai un immense respect pour Didier Deschamps. Mais là, il fait une erreur. »

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *