in

Di Maria, un départ du PSG difficile à digérer

Di Maria, un départ du PSG difficile à digérer

Désireux de poursuivre son aventure parisienne, Angel Di Maria a manifestement  encore du mal à digérer la décision des dirigeants du PSG.   

Après sept saisons passées dans la capitale, Angel Di Maria a fait ses adieux au Parc des Princes en mai dernier, contre Metz, à l’occasion de la dernière journée de L1. Un au revoir déchirant pour l’international argentin, qui aurait bien aimé rester au PSG encore une année supplémentaire. C’est ce que prévoyait une option glissée dans son contrat. Une option que les dirigeants parisiens n’ont pas souhaité lever, au grand dam d’ »El Fideo ».

« Je voulais rester, j’avais un contrat pour deux ans »

Au cours d’un entretien accordé au média argentin TyC Sports, Di Maria est revenu sur son départ de Paris, avec une pointe d’amertume envers son ex-direction. « Je voulais rester, j’avais un contrat pour deux ans, a-t-il clamé. Le premier, je l’ai joué, pour le deuxième les deux parties devaient être d’accord. A partir de janvier, j’ai dit au club que mon idée était de rester, et ils m’ont dit qu’ils devaient voir ce qui allait se passer. C’est possible que l’élimination contre le Real Madrid et tout le bordel qu’il y a eu aient joué en ma défaveur. D’autres joueurs vont sûrement partir. Pour moi, c’était facile car ils devaient juste ne pas me prolonger. »

« Je suis parti d’une façon très spéciale »

S’il n’a pas encore totalement digéré la décision des dirigeants franciliens, l’ailier de 34 ans a tenu à remercier les supporters, qui lui ont réservé des adieux à la hauteur de son empreinte laissée chez les Rouge et Bleu. « D’un côté, ça m’a fait mal, et de l’autre non. Je suis parti d’une façon très spéciale. Une nuit inoubliable, s’est-il souvenu. Qu’un Argentin puisse avoir des adieux comme ça dans un autre pays… Ils ne font pas ça à tout le monde. L’affection des supporters parisiens, c’est dur à obtenir. Qu’ils m’appellent, chantent pour moi et m’aient fait un tifo ce sont des choses que je ne vais jamais oublier. »

Meilleur passeur de l’histoire du PSG (112), Angel Di Maria va désormais devoir se trouver un nouveau point de chute. A en croire les derniers bruits de couloir, il serait proche de s’engager avec la Juventus Turin

What do you think?