in

Donnarumma, sale coup en vue au PSG  ?

Donnarumma, sale coup en vue au PSG  ?

Si le PSG travaille à une prolongation de Gianluigi Donnarumma, actuellement sous contrat jusqu’en 2026, le club de la capitale cherche également une doublure capable de le concurrencer.

Décrié l’an dernier, Gianluigi Donnarumma sort d’une saison autrement plus aboutie. A tel point qu’il a été logiquement désigné meilleur gardien de Ligue 1 lors des Trophées de l’UNFP, succédant à Brice Samba. Et si son sacre a provoqué la colère de Rémy Cabella, qui militait en effet pour son coéquipier Lucas Chevalier, sa victoire parachève une année où il a clairement été l’un des meilleurs joueurs parisiens.

Le portier italien n’en a pas moins été l’objet de sévères critiques ces dernières semaines. Conséquence de sa passivité sur certaines situations face au Barça et au Borussia Dortmund, en Ligue des champions, notamment sur les coups de pied arrêtés. Et à en croire L’Equipe, les dirigeants parisiens ont entamé une réflexion au sujet de l’ancien Milanais, toujours aussi apprécié par Luis Enrique.

Lucas Chevalier et Diant Ramaj sur les tablettes

Si Luis Campos et ses équipes s’activent en vue d’une prolongation, le contrat de l’international italien courant jusqu’en 2026, Gianluigi Donnarumma risque de voir débarquer un nouveau concurrent cet été. Alors que le départ de Keylor Navas est acquis, la situation de Sergio Rico, qui est toujours en phase de reprise, demeure incertaine à un an de la fin de son contrat et Arnau Tenas, arrivé l’été dernier, souhaiterait être prêté pour acquérir du temps de jeu.

Dans cette optique, le club de la capitale réfléchirait donc à l’arrivée d’un nouveau gardien. Et les noms cités laissent penser que Luis Campos souhaiterait attirer un portier capable de concurrencer Gianluigi Donnarumma. Les champions de France viseraient en effet Diant Ramaj, très en vue avec l’Ajax Amsterdam, ainsi que Lucas Chevalier, très apprécié par les dirigeants parisiens mais qui aurait du mal à se satisfaire d’un simple rôle de doublure sans perspective d’évolution.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *