in

Ekitike, c'est confirmé

Ekitike, c'est confirmé

Prêté à l’Eintracht Francfort depuis janvier dernier par le PSG, Hugo Ekitike a convaincu le club allemand de le conserver et de lever l’option d’achat liée à son contrat.

Voilà une nouvelle qui fera probablement plaisir à la cellule de recrutement du Paris Saint-Germain. Acheté au Stade de Reims en 2022 pour environ trente millions d’euros, Hugo Ekitike a débarqué un an plus tard au sein de l’équipe parisienne, sans parvenir à convaincre ou à s’imposer. Résultat, il a été prêté à l’Eintracht Francfort lors du dernier mercato hivernal. Et le club allemand a visiblement été conquis par les prestations du joueur qui devrait s’engager définitivement cet été.

C’est ce que le directeur sportif de l’Eintracht, Markus Krösche a en tout cas affirmé dans les colonnes de Bild ce vendredi. Le dirigeant du club classé sixième en Bundesliga après vingt-huit journées, a confirmé qu’il allait lever l’option d’achat estimée à une vingtaine de millions d’euros. Pourtant, Hugo Ekitike n’a disputé que huit matchs (270 minutes), pour aucun but marqué et une seule passe décisive délivrée.

Pas de but, pas de problème

Mais ces statistiques ne sont visiblement pas un frein pour Markus Krösche qui s’en est expliqué auprès du média allemand. « Hugo possède certaines compétences qui ne s’apprennent pas. C’est un joueur très professionnel, sérieux et ambitieux. Humainement, il est humble et sait parfaitement s’intégrer à un groupe. » S’il s’est également amusé du scepticisme de certains face à ce choix de recrutement en déclarant que celui-ci ne lui faisait « pas mal au ventre », il a aussi expliqué qu’il y avait forcément une part de risque dans l’opération.

Mais pour lui, ce risque vaut le coup d’être pris avec Hugo Ekitike. Pour l’attaquant, la nouvelle est en tout cas satisfaisante, car un retour au PSG l’été prochain aurait été synonyme pour lui de casse-tête. S’il était aussi ciblé par d’autres clubs, c’est une épine du pied qui lui est ainsi retirée. Reste donc à attendre l’officialisation du transfert d’ici quelques mois.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *