in

Galtier, le coup de gueule de Digard

Galtier, le coup de gueule de Digard

En conférence de presse ce mercredi à la veille du quart de finale retour de Conference League entre Nice et Bâle, Didier Digard est revenu sur la résonnance médiatique de l’affaire Galtier.

L’OGC Nice s’attaque jeudi soir au FC Bâle, en quart de finale retour de Conference League. Avec un dernier carré continental forcément alléchant en perspective. Malgré l’excitation inhérente à un tel rendez-vous, un autre sujet brûle les lèvres ces jours-ci sur la Côte d’Azur: celui de l’affaire Galtier.  Un thème encore allègrement abordé ce mercredi en conférence de presse et qui a poussé Didier Digard, le coach des Aiglons, à se fendre d’une ferme mise au point.

« Il y a peut-être des choses qui ne se voient pas, mais je ne sens pas du tout des joueurs qui s’éparpillent ou qui ont besoin de plus de proximité. Sincèrement, je ne parle de ça qu’en conférence de presse, dans le vestiaire, ce n’est plus un sujet, affirme le technicien niçois, qui a récemment estimé que la vérité sortirait tôt ou tard dans cette affaire qui voit l’actuel stratège du PSG accusé de racisme et islamophobie. Ça peut être dans les têtes, mais ce n’est plus un sujet de discussions. Il faut s’armer de patience et laisser la justice travailler. D’un côté, on ne peut pas nier que cette affaire prend de la lumière, mais de l’autre, au sein du club, nous n’avons pas le ressenti que ça pollue l’ambiance. »

« Il faut laisser faire la justice »

Et d’en appeler à une certaine mesure médiatique, manifestement agacé par tant de remous. « Il n’y a aucune contre-indication aux prises de parole (des joueurs devant la presse notamment, ndlr), sincèrement, relaie Nice-Matin. Le problème, c’est que vous voulez résoudre l’enquête avant la justice et ça, c’est compliqué. Ça ne me dérange pas de répondre à vos questions, mais je n’ai rien à vous dire. Que les choses soient définies clairement par la justice, les « on-dit » ne feront pas avancer les choses. Il faut laisser faire la justice pour ensuite répondre à des choses claires et nettes. »

What do you think?