in

Galtier, l'improbable destination après le PSG

Galtier, l'improbable destination après le PSG

Un an après son arrivée, Christophe Galtier semble sur le point de quitter son poste d’entraîneur du PSG. En Italie, les médias l’envoient vers une destination pour le moins inattendue.

Ce devait être un tremplin pour sa carrière mais le résultat n’aura pas été celui qu’il espérait. Recruté l’été dernier pour succéder à Mauricio Pochettino sur le banc du Paris Saint-Germain, Christophe Galtier a vécu une saison pour le moins compliquée qui devrait se conclure par un départ. Si l’avant Coupe du monde 2022 a d’abord semblé prometteur, le retour du Mondial a été catastrophique, tant pour lui que pour son équipe. Élimination précoce en Coupe de France, sortie de route une fois encore dès les huitièmes de finale en Ligue des champions, seul un titre de champion de France devrait garnir la vitrine parisienne en cette fin de saison. Probablement pas suffisant pour convaincre sa direction de le conserver. Pour la suite, certains médias italiens ont avancé une possibilité.

Et cette option évoquée par le Corriere dello Sport n’est autre que le Napoli. Sacré champion de Serie A cette saison, trente-trois ans après son dernier titre national, le club azzurro a profité du travail de son entraîneur, Luciano Spalletti, pour retrouver les sommets. Le média transalpin évoque pourtant l’éventualité d’une fin d’association entre le coach et le patron du club, Aurelio de Laurentiis. Pour appuyer ses propos, il explique que la lassitude pourrait s’être installée et que Spalletti pourrait avoir envie d’aller voir ailleurs. Une thèse pas vraiment solide, d’autant que ce dernier est sous contrat jusqu’en juin 2024 et devrait forcément avoir envie de poursuivre l’aventure napolitaine.

Trois choix potentiels

En attendant de savoir si les relations se détérioreront brusquement (ou pas) entre les deux hommes du Napoli, le média avance plusieurs noms de successeurs potentiels à Spalletti. Deux italiens sont cités avec Antonio Conte (libre) et Gian Pierro Gasperini (Atalanta). Et donc un seul étranger, qui n’est autre que Christophe Galtier. La priorité, ajoute le Corriere dello Sport, est tout de même de poursuivre l’aventure avec Luciano Spalletti. Le contraire eut été étonnant.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *