in

Griezmann, le gros stop au PSG

Griezmann, le gros stop au PSG

Alors que son départ est vivement souhaité par les dirigeants du Barça, Antoine Griezmann ne veut pas entendre parler du PSG…

Le Barça a démarré le mercato estival pied au plancher. Profitant à plein du marché aux joueurs libres, le club catalan est en effet parvenu à attirer Eric Garcia, Memphis Depay, Sergio Agüero et Emerson. Le tout pour seulement 9 million d’euros, l’indemnité nécessaire à la signature du latéral brésilien. Mais pour l’heure, aucune de ces recrues n’a pu être enregistrée auprès de la Liga. La faute à la masse salariale XXL qui plombe les finances du club catalan depuis de longues années

Lire aussi : Griezmann poussé au départ par Messi ?

 

En début de semaine, RAC1 dressait un tableau apocalyptique de la situation. Selon la radio barcelonaise, les Blaugrana devront en effet économiser pas moins de 187 millions d’euros de masse salariale pour rester dans les clous fixés par la Ligue espagnole et donc enregistrer les nouveaux contrats ainsi que la prolongation de Lionel Messi. Pour ce faire, le Barça n’a d’autre choix que de dégraisser de manière drastique son effectif.

Tout sauf le PSG…

Près d’une dizaines de joueurs pourraient quitter le club parmi lesquels Antoine Griezmann. Et à en croire Mundo Deportivo, si le champion du monde tricolore, sous contrat jusqu’en 2024, espère bien poursuivre l’aventure au Barça, il est prêt à écouter ses dirigeants et n’exclut aucun scénario. Ou presque. Car toujours selon le quotidien catalan, qui s’en réfère à son entourage, le Mâconnais refuse l’idée de rejoindre le PSG.

Le club de la capitale compte pourtant parmi les rares clubs susceptibles de l’accueillir, lui et ses quelque 30 millions d’euros annuels. Et ce d’autant plus si Kylian Mbappé quittait les vice-champions de France. Manchester United a longtemps été intéressé mais a recruté Jason Sancho. De même, la Juventus n’envisagerait son arrivée qu’en cas de départ de Cristiano Ronaldo, ce qui semble de moins en moins d’actualité. Quant aux autres clubs susceptibles de le recruter, Chelsea est déjà bien outillé en attaque, l’Inter cherche à faire des économies et Manchester City donne pour l’heure sa priorité à Harry Kane.

Mais Antoine Griezmann n’a jamais caché supporter l’OM. Un attachement aux Ciel et Blanc difficilement compatible avec une signature au PSG…

Lire aussi :Griezmann, la sanction tombeGriezmann, une occasion en or ?Griezmann, la polémique enfle

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *