in

Le gros avertissement du Bayern au PSG

Le gros avertissement du Bayern au PSG

Si le PSG a retrouvé des couleurs, dimanche, en allant s’imposer de belle manière sur la pelouse de l’Olympique de Marseille, la confiance est également de mise dans les rangs bavarois.

Il aura suffi d’un match pour que la confiance revienne. Après trois défaites consécutives et une victoire miraculeuse le week-end précédent à Lille, le PSG a en effet signé une victoire des plus convaincantes sur la pelouse du Vélodrome. Dix-huit jours plus tôt, les hommes de Christophe Galtier y avaient pourtant pris la marée, avec à la clé une élimination dès les huitièmes de finale de la Coupe de France (2-1). Mais le retour de Kylian Mbappé a changé la donne et autorise tous les espoirs pour le match retour face au Bayern Munich. Et ce malgré la défaite concédée lors du match aller (0-1) au Parc des Princes.

Néanmoins, le PSG affrontera un Bayern Munich également rasséréné. Une semaine après leur défaite face au Borussia Mönchengladbach (3-2), les champions d’Allemagne ont en effet donné la leçon à l’Union Berlin dans le choc au sommet de la Bundesliga (3-0). De quoi mettre en confiance. A une semaine du match retour face aux Parisiens, Herbert Hainer, le PDG du club bavarois, n’a pas hésité à afficher ses certitudes. « L’équipe a montré, déjà à l’aller, qu’elle est là quand il le faut. Ils vont le montrer à nouveau. Je suis absolument confiant pour ce match retour contre Paris », a-t-il ainsi confié dans des propos relayés par Bild.

Ce sera amusant

Et si le dirigeant munichois est aussi sûr de lui, c’est également en raison de la richesse de l’effectif bavarois. « Quand on voit les joueurs qui sortent du banc, d’autres clubs s’en mordraient les doigts. C’est aussi pour ça que je suis confiant », a-t-il ajouté alors que Sadio Mané, Leroy Sané, Serge Gnabry, Joao Cancelo et Mathys Tel sont entrés en jeu, dimanche, contre l’Union Berlin.

Directeur sportif du géant munichois, Hasan Salihamidzic a également apprécié la prestation de ses troupes, dimanche. « C’est exactement comme ça que nous devons jouer. Cette domination, cette présence, cette force de duel, cette mentalité, c’est exactement ce que nous voulons. Nous avons des tâches très intéressantes et difficiles dans les prochaines semaines. Si nous le faisons comme aujourd’hui, ce sera amusant à regarder », avait-il commenté.

What do you think?