in

Nouveau gros coup en vue au PSG 

Nouveau gros coup en vue au PSG 

Malgré la réintégration de Kylian Mbappé et les arrivées d’Ousmane Dembélé, Gonçalo Ramos ou Marco Asensio, le PSG entend encore renforcer son attaque.

Comme attendu depuis le printemps dernier, le mercato estival du PSG est particulièrement mouvementé. C’est tout particulièrement vrai en attaque où Lionel Messi et Neymar sont partis. Kylian Mbappé, lui, a finalement fait quelques concessions pour rester et a vu arriver son ami Ousmane Dembélé et un vrai 9 capable de tenir le rôle de pivot, Gonçalo Ramos. Et pour étoffer les avant-postes, Marco Asensio et Lee Kang-In ont également été recrutés.

Pour autant, le PSG ne compte pas en rester là. Tandis qu’Hugo Ekitike, pourtant vu à son avantage lors de la préparation, pourrait à son tour quitter le navire parisien, un ou deux autres renforts sont encore attendus. A en croire Le Parisien, les champions de France s’activent ainsi toujours pour recruter Randal Kolo Muani. Les Rouge et Bleu se seraient d’ores et déjà entendus avec l’ancien Nantais et devraient rapidement formuler une offre à même de convaincre l’Eintracht Francfort.

Une proposition à près de 100 M€ ?

Fort des 90 millions d’euros récupérés de la vente de Neymar, le PSG pourrait proposer un peu moins de 100 millions d’euros. Une somme à même de convaincre le club allemand, à qui le natif de Bondy a fait connaître depuis plusieurs semaines son souhait de partir. Ses dirigeants se sont mis en quête de son successeur et ont notamment coché le nom d’Elye Wahi, que Montpellier est prêt à laisser partir contre un gros chèque.

Et Randal Kolo Muani n’est pas le seul attaquant convoité par le PSG. Les Parisiens n’ont pas abandonné l’idée de recruter Bradley Barcola, qui plaît beaucoup à Luis Enrique. Le club de la capitale souhaiterait profiter des difficultés financières de l’Olympique Lyonnais et la somme de 20 millions d’euros pourrait suffire selon le quotidien régional. Le son de cloche est différent selon RMC puisque l’OL aurait déjà repoussé une offre de 30 millions d’euros.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *