in

Gros incident avec Al-Khelaïfi dans les couloirs

Gros incident avec Al-Khelaïfi dans les couloirs

La police espagnole a été obligé d’intervenir pour calmer le président parisien, dans une rage folle après la défaite et l’élimination du PSG face au Real Madrid (3-1).

Nasser Al-Khelaïfi a passé un début de semaine cauchemardesque. Après avoir vu le parquet suisse requérir 28 mois de prison dans le procès Fifa, le président a vu le PSG s’effondrer face au Real Madrid à Santiago Bernabeu. Alors qu’ils menaient 1-0 grâce à un nouvel exploit de Kylian Mbappé et semblaient avoir le match en main, les Parisiens ont sombré à l’heure de jeu. Un naufrage provoqué par Karim Benzema, auteur d’un triplé en quinze minutes.

Lire aussi : L’immense coup de gueule de Pochettino après l’arbitre
 

Mais à l’image de Mauricio Pochettino, qui s’en est violemment pris à l’arbitre au moment d’expliquer la déroute de ses troupes, le président du PSG tient clairement Danny Makkiele comme le premier responsable de ce nouveau fiasco européen. Conséquence de l’action du premier but, Karim Benzema, avant de relancer totalement la rencontre en égalisant, mettant au sol Gianluigi Donnarumma. Le dirigeant qatari n’a d’ailleurs pas hésité à descendre après le match dans les travées du stade Santiago Bernabeu pour demander des comptes au sifflet néerlandais.

Et à en croire la chaîne Movistar+, Nasser Al-Khelaïfi était dans une rage telle qu’il a fallu l’intervention de la police pour calmer le président parisien. Car le Qatari, accompagné de Leonardo, n’a pas seulement crié à l’injustice et cherché l’arbitre pour demander des explications sur l’action du premier but. L’homme fort du club de la capitale aurait également donné des coups sous le coup de la colère, forçant les forces de l’ordre à intervenir pour calmer les esprits.

Lire aussi :Benzema terrasse le PSGReal-PSG, le film du matchLe 157e but de Mbappé avec le PSG (vidéo)

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *