in

Guardiola impressionné par le PSG

Guardiola impressionné par le PSG
  1. football
  2. psg

François Kulawik
25/11/2021 06h28

Précédent
Suivant

  • 1/12

    Keylor Navas (6)

    Alors que son équipe a beaucoup subi, il a sorti deux superbes parades devant Mahrez (33e, 61e). Ne peut pas grand-chose sur les deux buts.

  • 2/12

    Nuno Mendes (5)

    Vu le nombre de ballons touchés par Mahrez, il était dit que le jeune Portugais allait passer une longue soirée, surtout que Man City est très fort pour exploiter les espaces dans le dos des latéraux. C’est de son côté que vient le but de l’égalisation, mais il était en sous-nombre. Un apport offensif intéressant, avec un raid solitaire (27e) et un bon relais sur le but de Mbappé (50e)

  • 3/12

    Achraf Hakimi (4)

    Comme Mendes, il a vu les vagues défiler sur son côté, et il ne peut pas être tenu pour seul responsable des défauts tactiques défensifs dans ce domaine. Un bon sauvetage devant Mahrez tout de même (18e). Offensivement, on l’a très peu vu.

  • 4/12

    Marquinhos (6)

    Comme Kimpembe, il a dû multiplier les interventions en première période. Longtemps héroïque, il a fini par céder lui aussi.

  • 5/12

    Ander Herrera (4)

    Titulaire en l’absence de Marco Verratti, l’Espagnol n’est plus le même qu’en début de saison. Une perte de balle dangereuse (7e) et une influence limitée dans le jeu, même s’il est impliqué sur l’action du but (50e).

  • 6/12

    Lionel Messi (4)

    Quand le PSG ne fait que défendre, son utilité dans le jeu est quasi nulle. Encore une fois, l’Argentin a beaucoup marché, mais il sauve son match avec un centre qui se transforme en passe décisive pour Mbappé (50e).

  • 7/12

    Neymar (4)

    Plutôt intéressant dans la création, avec une bonne passe pour Mbappé (44e) et une contribution à l’action qui amène le but (50e). Mais il rate une grosse balle de 2-1 dans la foulée (74e).

  • 8/12

    Kylian Mbappé (6)

    Il avait des jambes, encore une fois. Il gère mal sa première occasion (44e) mais ne manque pas sa deuxième, pour ce qui aurait pu être le hold-up parfait (50e).

  • 9/12

    Cancelo (6) et Walker (7)

    Les latéraux de Man City ont encore réussi un match très propre, chacun dans leur registre, Cancelo avec ses passes rentrantes et Walker avec ses retours défensifs et sa montré décisive sur le but égalisateur (63e)

  • 10/12

    Bernardo Silva (7)

    Dans un rôle de faux numéro 9, mais de vrai homme à tout faire, l’ancien Monégasque a encore signé un match plein. Récompensé par sa passe décisive sur le but vainqueur de Jesus (76e)

  • 11/12

    Riyad Mahrez (7)

    Il a été trouvé systématiquement en première période, et incarnait le danger à lui tout seul. Privé d’un but par un sauvetage d’Hakimi (18e) et des arrêts décisifs de Navas (33e, 61e). Son centre amène le but vainqueur (76e).

  • 12/12

    Gabriel Jesus (non noté)

    Entré à la 54e minute à la place d’un Zinchenko trop discret, le Brésilien a amené de la présence dans la surface. Résultat: une passe décisive (63e) et un but (76e).

Malgré l’écrasante domination de ses hommes, Pep Guardiola a encensé les Parisiens après le succès des Citizens (2-1) face au PSG.

La logique a finalement bien été respectée. Incapable de trouver la faille malgré une domination de tous les instants, Manchester City a eu beau concéder l’ouverture du score contre le cours du jeu au retour des vestiaires, les Mancuniens sont parvenus à renverser la situation pour s’imposer 2-1 face au PSG et ainsi sceller leur première place dans le groupe A.

Lire aussi : PSG, des « comportements scandaleux » dénoncés
 

De quoi évidemment faire le bonheur de Pep Guardiola, qui s’est malgré tout dit bluffé par la capacité des Parisiens à se montrer dangereux. « Le PSG, quelle équipe, quels joueurs ! On s’est créé plus d’occasions en première période, mais c’était difficile parce qu’ils défendent très bien, a commenté l’Espagnol. On sait qu’ils peuvent courir très vite vers l’avant. On a réalisé une performance top, a-t-il confié à l’issue de la rencontre. Le PSG est tellement dangereux. On a fait un très bon match en étant nous-mêmes, en défendant avec agressivité.» Tout ce que n’ont pas su faire les Parisiens.

Lire aussi :Les réactions hallucinantes des ParisiensLe PSG est à sa place…Man City-PSG, les notes: Intenable Mahrez

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *