in

Guardiola s'y voit déjà

Guardiola s'y voit déjà

A la veille de retrouver le PSG, Pep Guardiola, le coach de Man City, semble extrêmement confiant.

« Ce seront les mêmes dangers qu’à l’aller. Je ne dirai pas un mot sur eux, ils peuvent changer de tactique, leur entraîneur est intelligent ». Pep Guardiola, l’entraîneur de Manchester City, a prévenu les journalistes présents en conférence de presse, lundi, il ne parlera pas du PSG, à la veille de la demi-finale retour de Ligue des champions entre les deux équipes, à l’Etihad Stadium.

« Je suis plus calme qu’avant »

Cinq jours après la victoire 2-1 des Cityzens au Parc des Princes, le stratège catalan veut se focaliser uniquement sur son équipe. Depuis la victoire en Premier League contre Crystal Palace, samedi après-midi, il dit avoir beaucoup parlé à ses joueurs, mais sans évoquer Neymar et ses coéquipiers « car nous avons joué contre eux il y a une semaine ». D’autant qu’il s’agit d’une « équipe extraordinaire, tout le monde le sait ».

Après de cruels échecs en C1 à la tête de la formation mancunienne (notamment contre Tottenham et l’OL), l’ancien coach du Barça est particulièrement serein et n’a pas beaucoup de craintes: « Quelques-unes, mais en même, je suis incroyablement optimiste. Je suis plus calme qu’avant. Les joueurs se sont bien entraînés aujourd’hui et hier. Tout le monde veut aider. Je regarde, je connais la qualité de l’adversaire… »

City veut imposer son jeu

Kevin De Bruyne et ses coéquipiers ne veulent pas laisser passer l’occasion. « Pour la plupart d’entre nous, ce sera la première fois (en demi-finales, ndlr) et on fera un match pour le gagner. On a un petit avantage, on joue pour gagner le match », clame Guardiola, avant de rappeler sa stratégie: « on se concentre sur nous-mêmes, on doit rester unis dans les mauvais moments, souffrir ensemble, on va essayer d’imposer notre jeu, bien défendre, être patient et essayer de marquer ».

Ainsi, Guardiola le promet, il ne jouera pas à l’avance la rencontre dans sa tête comme il a parfois pu le faire au très haut niveau. Pour le technicien de 50 ans, Kylian Mbappé sera d’ailleurs opérationnel pour la rencontre (même si Mauricio Pochettino décidera mardi pour le prodige tricolore). Il trouve d’ailleurs que Neymar et Mbappé ont « bien joué » mercredi dernier au Parc des Princes…

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *