in

Hamraoui envoie un message retentissant

Hamraoui envoie un message retentissant

Un an jour pour jour après sa terrible agression, Kheira Hamraoui a posté un message sous la forme d’un poème sur les réseaux sociaux. 

Violemment agressée à coups de barre de fer le 4 novembre 2021, Kheira Hamraoui retrouve peu à peu sa vie de footballeuse, elle qui a pu réintégrer en septembre dernier le groupe professionnelle du Paris Saint-Germain, avec qui elle a rejoué surement le 26 octobre dernier, face au Real Madrid. Un an après, l’ancienne Barcelonaise a publié un poème sur Twitter retraçant la période difficile qu’elle a traversé. 

« C’était un 4 novembre 2021, du chalet des îles, au chalet de la terreur, du terrain de jeu au terrain de la peur, a écrit l’internationale tricolore. De la joie de vivre et de jouer, à la crainte de sortir et de bouger, de la confiance de beaucoup à la méfiance de tous. De la femme dans ce moment que j’étais à la joueuse qui n’est plus et devient du passé. De la folie de cet emballement médiatique aux accusations qui sont systématiques, de l’anonymat quotidien, presque un cadeau à la une des médias et des réseaux sociaux, de l’hôpital à mon domicile à l’apprentissage d’un nouveau monde pour le moins difficile, de la perte de mes repères mais le soutien toujours fort de mes frères, de la femme que j’étais alors, si j’avais été un homme, quel aurait été son sort ? »

4 novembre 2021,
22h…
Ma vie bascule
La femme que je suis est agressée physiquement
La joueuse n’est plus
Une violence qui sera aussi psychologique avec les rumeurs qui deviennent des informations….
4 novembre 2022…
La joueuse est de retour
La femme a retrouvé son sourire pic.twitter.com/b4Iauhpvu9

— Kheira Hamraoui (@kheirahamraoui)

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *