in

Harry Kane dit non

Harry Kane dit non

Courtisé par le PSG, Manchester United et désormais le Real Madrid, Harry Kane, sur le départ de Tottenham, aurait décliné un départ pour le Bayern Munich. Une bataille en interne débute chez les Spurs.

Après avoir forcé son départ (sans succès) au retour de l’Euro 2021, Harry Kane pourra-t-il librement choisir son prochain club ? Rien n’est moins sûr. Le buteur anglais, 29 ans, a tout donné pour Tottenham, son club formateur, mais le président des Spurs Daniel Levy sera sans pitié. Le joueur est bien sur la liste des transferts, à un an de la fin de son contrat, avec un prix d’achat fixé à 100 millions d’euros, mais ses dirigeants ne veulent pas le vendre à un autre club anglais.

Dans l’idéal, Kane souhaiterait poursuivre sa carrière en Premier League en rejoignant Manchester United, qualifié en Ligue des champions (contrairement à Chelsea) et ambitieux sportivement sous les ordres d’Erik ten Hag. Preuve en est, il a déjà refusé une possible signature au Bayern, comme l’indique Bild. Les dirigeants munichois se pencheraient désormais sur les pistes menant à Dusan Vlahovic et Randal Kolo Muani.

Vers un bras de fer de Kane

Le capitaine de la sélection anglaise est également la priorité de Luis Campos, le responsable du recrutement au PSG, qui imagine une association parfaite avec Kylian Mbappé. Le dirigeant portugais en rêve. Kane serait également l’attaquant ciblé par le Real Madrid en cas de départ de Karim Benzema (la presse espagnole ayant annoncé le départ du Ballon d’Or en titre avant d’affirmer l’inverse).

Si Kane a bien refusé le Bayern, le mastodonte d’Allemagne, on se demande comment il peut accepter de s’exiler en France ou en Espagne, même dans deux clubs surpuissants qui peuvent lui permettre de garnir son palmarès vierge de titre. A Tottenham, on est bien parti pour vivre un feuilleton entre cet avant-centre désirant rejoindre Man United et son intransigeant président.

What do you think?