in

Un jeune prodige dans le viseur du PSG 

Un jeune prodige dans le viseur du PSG 

En quête de renforts en attaque alors qu’il va devoir apprendre à vivre sans Kylian Mbappé, le PSG aurait coché le nom de Franco Mastantuono, jeune attaquant de River Plate.

Randal Kolo Muani, Gonçalo Ramos, Bradley Barcola, Ousmane Dembélé ou Marco Asensio: le PSG a complètement revu son secteur offensif l’été dernier après les départs de Lionel Messi et Neymar. En juin prochain, c’est cette fois Kylian Mbappé qui quittera le club de la capitale et les dirigeants parisiens devraient une nouvelle fois multiplier les arrivées pour tenter de compenser le départ de leur buteur vedette.

De nombreux noms ont été évoqués ces dernières semaines en vue du mercato estival. Victor Osimhen, Mohamed Salah, Luiz Diaz, Rafael Leao ou Lautaro Martinez sont ainsi annoncés sur les tablettes de Luis Campos et ses équipes. Autant d’attaquant confirmés pour lesquels les champions de France devront payer le prix fort puisque tous ne viendront pas à moins de 100 millions d’euros.

Une clause libératoire fixée à 30 M€

Le PSG ne devrait toutefois pas se contenter d’une seule et unique star pour pallier la perte du meilleur buteur de Ligue 1. En plus de se renforcer en défense centrale (Lenny Yoro) ou au milieu de terrain (Joshua Kimmich, Gavi, Bruno Guimaraes), les Parisiens souhaiteraient également attirer d’autres talents en attaque. A cet effet, TNT Sports a récemment révélé que le PSG comptait parmi les nombreux clubs intéressés par Franco Mastantuono, le jeune prodige de River Plate.

A seulement 16 ans, le natif de Buenos Aires est l’une des sensations des derniers mois en Argentine après avoir disputé le SuperClasico contre Boca Juniors et marqué son premier but avec le club de la capitale. La concurrence s’annonce néanmoins rude pour le PSG puisque le Real Madrid, le FC Barcelone ou Manchester United seraient également sur les rangs. Et River Plate n’a pas non plus renoncé à prolonger celui qui est sous contrat jusqu’en 2025, c’est-à-dire jusqu’à ses 18 ans, et qui possède une clause libératoire fixée à 30 millions d’euros.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *