in

Les joueurs du PSG accusés

Les joueurs du PSG accusés

Si Kylian Mbappé a été le principal visé par les critiques depuis la défaite du PSG face au Barça mercredi soir en Ligue des champions (2-3), le reste de l’équipe a aussi été piqué.

Kylian Mbappé avait annoncé qu’il faudrait compter sur lui le moment venu. Logiquement, les supporters du Paris Saint-Germain attendaient monts et merveilles de leur attaquant mercredi soir, à l’occasion du quart de finale aller de Ligue des champions disputé face au FC Barcelone. Malheureusement, l’offensif tricolore a traversé le match comme un fantôme et s’est attiré la majeure parties des critiques une fois la défaite parisienne entérinée (2-3). Mais certains n’ont pas voulu uniquement incriminer Kylian Mbappé.

Deux jours après le douloureux revers de son ancienne équipe, Jérôme Rothen s’en est pris à l’ensemble des joueurs présents sur la pelouse du Parc des Princes. L’animateur de RMC a été impitoyable. « Quand tu te sens trahi par les joueurs, que ce soit les supporters, les amoureux du PSG, les dirigeants, l’entraîneur, les remplaçants… Certains titulaires ont trahi ces gens-là. » Un peu moins véhément et excessif que son collègue Christophe Dugarry, Jérôme Rothen ne s’est toutefois pas arrêté là.

« Pas envie de se faire mal »

« Pourquoi le PSG n’arrivait pas à entrer dans les duels ? Parce que l’état d’esprit n’était pas bon et qu’ils n’avaient pas envie de se faire mal, pas plus que d’habitude. » Dépité et déçu du résultat, Jérôme Rothen a également déploré certains aspects du coaching de Luis Enrique qui a fait, selon lui, « des dingueries ».

Mais au final, ce sont bien les joueurs que l’ancien international français a continué à accabler : « Que le PSG soit l’équipe qui ait le moins couru des quarts, ce n’est pas possible. Donc c’est bien un problème d’état d’esprit. » Charge au PSG de réagir le 16 avril prochain lors du quart de finale retour. Il en ira de son futur en C1.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *