in

Kheira Hamraoui, les terribles séquelles (photos)

Kheira Hamraoui, les terribles séquelles (photos)

Kheira Hamraoui communique de nouveau activement sur les réseaux sociaux. La joueuse du PSG y évoque depuis samedi son agression survenue le 4 novembre 2021. Elle a publié des photos de ses séquelles.

Depuis vendredi et l’annonce de la mise en détention provisoire d’Aminata Diallo, son ex-coéquipière au PSG, Kheira Hamraoui communique sur les réseaux sociaux et évoque l’agression à la barre de fer dont elle a été victime un soir de novembre 2021, alors qu’elle rentrait en voiture avec celle qui était encore son amie. Depuis, le fossé s’est irrémédiablement creusé entre les deux femmes, notamment parce que Kheira Hamraoui a très rapidement fait part de ses doutes aux enquêteurs concernant Aminata Diallo. Gardée à vue une première fois avant d’être relâchée sans charge (le 10 novembre 2021), cette dernière est repassée par la case « GAV » ce vendredi, pour être cette fois placée en détention provisoire. En attendant la suite des évènements, Kheira Hamraoui a donc posté un long message pour parler de sa situation, avant de poster quelques photos de ses jambes, peu après l’agression.

Frappée avec acharnement par ses agresseurs qui l’ont extirpée du véhicule dans lequel elle se trouvait, pour ensuite lui assener une série de coup de barre de fer au niveau des jambes (et des genoux notamment), Kheira Hamraoui aurait bien pu perdre définitivement l’usage de son « outil de travail ».

Preuve en images

Pour que le public puisse se rendre compte de la violence de ce qu’elle a subi, la milieu de terrain sous contrat avec le Paris Saint-Germain a donc publier trois clichés.

Et ils font froid dans le dos. Des bleus très marqués sur toute la longueur de la jambe gauche, un genou droit fortement entaillé sur l’avant et l’arrière. Un véritable traumatisme pour la jeune femme.

Quelques semaines après le drame, Kheira Hamraoui avait retrouvé les terrains mais la fin de sa saison avait été rendue compliquée par la prise de position ouvertement hostile à son encontre de la part de certaines de ses coéquipières du PSG. Mise à l’écart depuis le début du nouvel exercice, l’internationale tricolore espère pouvoir retrouver du temps de jeu. Ce pourrait être loin de Paris.

What do you think?