in

Kolo Muani, la tache indélébile ?

Kolo Muani, la tache indélébile ?

Dans le secteur offensif du PSG, les recrues estivales Bradley Barcola et Gonçalo Ramos donnent actuellement satisfaction. Seul Randal Kolo Muani ne parvient toujours pas à tirer son épingle du jeu.

Lors du match en retard de la 29e journée de Ligue 1, opposant le FC Lorient au Paris Saint-Germain, Luis Enrique avait choisi de titulariser Gonçalo Ramos pour accompagner Kylian Mbappé et Ousmane Dembélé au sein de son trident offensif.

Assis sur le banc des remplaçants au coup d’envoi, Randal Kolo Muani est entré peu après l’heure de jeu, à la place de l’avant- centre portugais. Une fois de plus, l’ancien joueur du FC Nantes a manqué de spontanéité et de précision technique, ne parvenant pas à trouver le chemin des filets.

Manque total de confiance

L’attitude du natif de Bondy traduit sans doute son état d’esprit actuel. « Tout dans son comportement suinte le manque de confiance, voire le découragement. C’est quelque chose qui peut vite tourner. Ce que j’aime, c’est qu’il ne se cache pas et qu’il fait les efforts », a écrit le journaliste Pierre Ménès sur son compte X (anciennement Twitter).

Pour le moment, le transfert de Randal Kolo Muani au PSG s’apparente à un véritable flop. Acheté 95 millions d’euros (bonus compris) par le club de la capitale dans les dernières minutes du mercato estival, il ne donne pas vraiment satisfaction. Depuis son arrivée à la fin du mois d’août dernier, « RKM » a inscrit neuf buts avec le PSG, toute compétitions confondues.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *