in

Kylian Mbappé, la lourde condamnation

Kylian Mbappé, la lourde condamnation

Passé au travers, mercredi, sur la pelouse du Signal Iduna Park, Kylian Mbappé a essuyé de nombreuses critiques suite à sa prestation, notamment de la part de Jérôme Rothen, pourtant habituellement prompt à chanter ses louanges.

Particulièrement séduisant, quinze jours plus tôt, lors du match retour face au Barça en quarts de finale, le PSG est retombé dans ses travers, mercredi, contre le Borussia Dortmund lors de la première manche de leur demi-finale. Après une première période calamiteuse, les hommes de Luis Enrique se sont montrés plus inspirés en seconde période, mais la réussite a fui les champions de France, à l’image des deux poteaux de Kylian Mbappé et Achraf Hakimi à l’heure de jeu. Pour autant, les Parisiens ont déçu, au premier rang desquels le champion du monde tricolore.

Habitué à se montrer élogieux avec le Bondynois, Jérôme Rothen n’a cette fois pas épargné l’attaquant vedette du club de la capitale. « Tu ne peux pas te proclamer être l’un des meilleurs au monde, et à juste titre, et se satisfaire de cette prestation », a-t-il lancé au micro de RMC au sujet de l’ancien Monégasque, ajoutant: « Il dessert son équipe, il ne rend pas meilleur les autres et il n’est pas efficace. »  Cette demi-finale aller était pourtant un match « où les grands joueurs doivent être au rendez-vous ».

Jérôme Rothen très dur avec Kylian Mbappé

Et pour l’ancien milieu de terrain, son positionnement pose problème. « Il fait même déjouer quelques coéquipiers. Quand il n’est jamais à la réception d’un centre car il n’est jamais dans la surface, c’est problématique », a-t-il soufflé, insistant: « Est-ce que ce sont des consignes ou est-ce lui qui doute car il a envie d’avoir le ballon dans le pied avant de le demander et de faire des appels? Je ne sais pas mais c’est néfaste pour l’équipe. »

« Au début du match, ses coéquipiers arrivent à le toucher et à échanger avec lui mais il a perdu trop de ballons, a-t-il renchéri. Ce n’est pas possible. Quand tu es numéro 9, tu dois te créer des occasions. Je veux bien que ça parte du milieu de terrain, qui est en manque de créativité, mais lui doit donner envie à ses coéquipiers de jouer avec lui. » Le meilleur buteur de l’histoire du club doit donc une revanche lors du match retour. « Je le condamne sur ce match, en ce moment il fait un match sur deux. Mais mardi prochain, je pense qu’on aura le très bon. Il a raté son match, à lui de se rattraper », a-t-il conclu.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *