in

Leonardo, humiliation en vue

Leonardo, humiliation en vue

Le PSG pourrait prochainement récupérer 10 millions d’euros sur le marché des transferts. Mais pas grâce au travail de Leonardo…

Ce n’est un secret pour personne, le Paris Saint-Germain aimerait se séparer de plusieurs joueurs cet hiver. Selon Foot Mercato, sept joueurs sont poussés vers la sortie par les dirigeants parisiens, ou ne seront pas retenus en cas de belle offre (Rico, Kehrer, Diallo, Kurzawa, Paredes, Rafinha, Icardi). L’objectif est double: dégraisser un effectif jugé trop important par Mauricio Pochettino, et renflouer les caisses du club.

Sur ce point, une bonne nouvelle pourrait rapidement tomber. Toujours selon Foot Mercato, le PSG est sur le point d’empocher une belle somme sur le transfert… de Jonathan Ikoné. Formé au club de la capitale, le milieu offensif du Losc devrait être vendu à la Fiorentina en janvier pour environ 21 millions d’euros, avec un pourcentage à la revente. Un pourcentage à la revente, c’est d’ailleurs ce qu’avait négocié le PSG dans le transfert d’Ikoné à Lille en 2018. Après avoir touché 5 millions d’euros il y a trois ans, le PSG pourrait récupérer « entre 45 et 50% » du montant déboursé par la Fiorentina.

Leonardo est mauvais sur les ventes, ça se confirme

C’est donc 10 millions d’euros que le PSG peut attendre… et c’est pratiquement autant que ce Leonardo a réussi à obtenir lors d’un mercato entier l’été dernier. Selon Transfermakt, la vente de Mitchell Bakker a rapporté 7 millions d’euros. Et on peut seulement ajouter les prêts payants d’Alphonse Areola et Pablo Sarabia, fixés à 2 millions d’euros chacun. Après n’avoir empoché que 11 millions d’euros sur cette fenêtre de transferts, le PSG est pratiquement déjà assuré de faire aussi bien cet hiver, mais… grâce à un transfert négocié par Antero Henrique en 2018.

Pour Leonardo, c’est clairement une forme d’humiliation. Le Brésilien avait pourtant annoncé la couleur à son sujet. « Je reconnais que je suis moins bon sur les ventes », avait-il admis l’hiver dernier alors que le PSG peinait – déjà – à dégraisser son effectif. « Mais, pour ma défense, personne n’achète. Ou beaucoup moins qu’avant », avait-il pris soin d’ajouter. Apparemment, la Fiorentina a quand même de l’argent à dépenser…

Lire aussi :Zidane est à ParisMessi, c’est plus grave que prévu

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *