in

Lloris donne des nouvelles de Mbappé

Lloris donne des nouvelles de Mbappé

Capitaine de l’équipe de France, Hugo Lloris n’a pas éludé la question de l’état d’esprit de son coéquipier tricolore Kylian Mbappé ce mardi.

Courtisé par le club de ses rêves, le Real Madrid, Kylian Mbappé n’a pu obtenir l’aval du PSG face aux différentes offres merengues (de 160 à 220 millions d’euros selon les derniers échos espagnols). L’attaquant parisien va donc aller au bout de son contrat – soit jusqu’en juin prochain. Et pas au-delà si l’on en croit les informations du Parisien qui ce mardi soir fait état d’une énième proposition de prolongation rejetée par le prodige. Et ce malgré un pont d’or de 45 millions d’euros par an.

Reste à savoir quel sera l’état d’esprit cette saison d’un Kylian Mbappé retenu à tout prix par son club. Son attitude dimanche dernier à Reims (et son doublé) incitant toutefois à l’optimisme. Hugo Lloris, actuellement en vase clos à Clairefontaine avec l’intéressé, dans le cadre du rassemblement de l’équipe de France, accrédite la thèse d’un buteur bien dans ses crampons. « Il y a beaucoup d’agitation médiatique autour de lui, et c’est normal. Mais comme vous l’avez vu sur le dernier match de Paris, il est vraiment focus, il est décisif », souffle le capitaine des Bleus.

« Il est très professionnel »

Et le portier tricolore d’ajouter ce mardi en conférence de presse à propos de son jeune partenaire en sélection: « Il respecte énormément son travail, il est très professionnel, il est concentré tous les jours et prêt à être performant. Nous avons pu le voir sur les deux premiers jours du rassemblement, il est là, souriant et prêt à aider l’équipe nationale. » De bon augure pour affronter la Bosnie, l’Ukraine et la Finlande ces prochains jours dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Lire aussi :Mbappé a refusé une offre « astronomique »Mbappé, l’annonce fracassante du frère de l’EmirMbappé, la colère du RealAprès une troisième offre, le Real renonce à Mbappé

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *