in

Lucas Hernandez, la question qui ne passe pas

Lucas Hernandez, la question qui ne passe pas

Interrogé sur l’absence de Lucas Hernandez au coup d’envoi de la rencontre face à la Real Sociedad, Luis Enrique n’a pas apprécié la question.

Luis Enrique avait réservé une surprise dans sa composition pour la première manche face à la Real Sociedad, mercredi. Si comme attendu Bradley Barcola et Ousmane Dembélé entouraient Kylian Mbappé aux avant-postes et si Fabian Ruiz accompagnait Warren Zaïre-Emery et Vitinha dans l’entrejeu, Lucas Hernandez n’était pas dans le onze aligné par le technicien espagnol, Lucas Beraldo le suppléant dans le couloir gauche.

Plusieurs raisons ont été avancées pour expliquer ce choix fort de l’entraîneur parisien. Si en Espagne, on évoquait un problème gastrique pour justifier l’absence de l’ancien Madrilène, Canal+ avançait une gêne à la cuisse ressentie à l’entraînement et la volonté de ne prendre aucun risque. Pourtant, le champion du monde tricolore est entré en jeu en seconde période, non pas à la place de Lucas Beraldo, comme attendu, mais de Danilo, le jeune Brésilien glissant dans l’axe tandis que le natif de Marseille prenait le couloir gauche.

« Pourquoi tu poses des questions ? »

Mais à en croire Luis Enrique, ce choix était purement sportif. Et l’ancien milieu de terrain s’en est défendu de manière virulente après le match. « Non, il n’y avait aucun problème physique. Pourquoi ce choix ? C’est comme un journaliste: pourquoi tu poses des questions ? Car tu es un journaliste. Moi, je décide des joueurs et des compositions, je suis entraîneur et c’est mon travail », a-t-il ainsi pesté face à la presse, ajoutant: « J’aligne les 11 joueurs que je considère les meilleurs pour débuter un match. Si on me demande de recommencer, je vais choisir les mêmes joueurs. »

Comme lors de ses précédentes sorties dans le couloir gauche, Lucas Beraldo a pourtant souffert, mercredi, face à Takefusa Kubo et ne s’est d’ailleurs guère montré plus rassurant lorsqu’il a glissé dans l’axe, perdant un ballon aux abords de la surface qui a fait courir un frisson dans le Parc.

Le PSG a néanmoins gardé sa cage inviolée et Lucas Hernandez, qui était sous la menace d’une suspension en cas de nouveau carton jaune, pourra tenir sa place au retour à Anoeta.

What do you think?