in

Luis Enrique, le gros coup de pression

Luis Enrique, le gros coup de pression

Pour le dernier match de championnat avant le quart de finale aller de Ligue des champions contre le FC Barcelone, Luis Enrique veut que les joueurs du PSG soient uniquement focalisés sur Clermont.

C’est le fameux match d’avant. Le Paris Saint-Germain accueille Clermont ce samedi dans le cadre de la 28e journée de Ligue 1, quatre jours seulement avant le quart de finale aller de Ligue des champions face au FC Barcelone.

« Avant de préparer la saison, on analyse le calendrier. Il y a beaucoup de variables: le temps de jeu, les joueurs appelés en sélection… On ajuste en fonction de tout ça, a résumé Luis Enrique ce vendredi en conférence de presse, relaye RMC. Cette prévision est toujours adaptable. Le plus important tout de suite c’est de jouer et gagner encore des matchs parce qu’on n’a pas encore gagné la Ligue 1. On doit être en bonne position pour gagner tous les matchs. Je ne veux pas que les joueurs pensent à Barcelone, mais à Clermont. »

Luis Enrique n’a pas d’équipe type

Voilà donc pour l’avertissement. Et pour garder ses joueurs sous pression, Luis Enrique peut aussi miser sur le fait qu’aucune place n’est acquise pour Barcelone. Le coach espagnol a déjà son onze en tête pour Clermont (« Je sais qui va jouer demain », a-t-il confirmé). Mais son équipe type n’est pas gravée dans le marbre, et l’entraîneur parisien n’a pas peur de modifier ses plans.

« Je n’ai jamais eu une équipe avec 12-13 titulaires, rappelle-t-il. J’ai toujours fait autrement. Le joueur doit se sentir impliqué. Si quelqu’un est meilleur que toi, il joue. » Personne n’est intouchable, et il y a un attaquant de renom qui est bien placé pour le savoir…

EN BREF

  • Le Paris Saint-Germain affronte Clermont lors de la 28e journée de Ligue 1, avant de jouer contre le FC Barcelone en Ligue des champions.
  • Luis Enrique, l’entraîneur du PSG, insiste sur l’importance de ne pas sous-estimer le match contre Clermont.
  • L’approche de Luis Enrique ne garantit aucune place fixe pour les joueurs, encourageant la compétition interne pour les places de titulaire.
Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *