in

Luis Enrique, la réponse tombe

Luis Enrique, la réponse tombe

L’entraîneur du PSG portait un écouteur sur une oreille samedi soir contre Clermont (1-1). Et Le Parisien apporte l’explication ce dimanche.

C’était l’une des curiosités de la rencontre entre le Paris Saint-Germain et Clermont samedi soir. Sur le bord de la touche, Luis Enrique portait un écouteur, un AirPod, sur son oreille droite. Et c’est vraisemblablement la première fois que le technicien espagnol était muni d’un tel objet.

Les coachs préfèrent être proches du terrain

Pour les entraîneurs, il est parfois intéressant d’observer les matches depuis les tribunes, pour avoir un meilleur point de vue, comme cela se fait dans d’autres sports. Mais les techniciens préfèrent être proches du terrain, et proches de leurs joueurs, où ils ont leurs habitudes.

«  Je tiens à dire que c’est absolument affreux de vivre un match de là-haut, je ne sais pas comment vous faites, avait ainsi confié Will Still, l’entraîneur de Reims, après avoir purgé un match de suspension en tribunes. Je ne prendrai plus jamais de carton rouge de ma vie, je crois. T’as l’impression d’être sur une autre planète, de ne pas être connecté à la réalité, de ne pas pouvoir contrôler ce que t’aimerais contrôler, et tu te sens con en fait. T’es là sur ton île tout seul, tout le monde est en train de célébrer et toi, comme un débile, en train de célébrer un but. Ce n’est pas agréable du tout. »

EN BREF

  • Lors du match PSG contre Clermont, Luis Enrique a utilisé un AirPod pour communiquer avec son adjoint Aitor Unzué.
  • Aitor Unzué se trouvait en tribunes pour offrir une perspective différente, une pratique courante dans d’autres sports mais moins dans le football.
  • Les entraîneurs préfèrent généralement être au bord du terrain pour une meilleure connexion avec l’équipe, malgré les avantages de la vue d’ensemble.
Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *