in

L’UNFP vole au secours de Messi

L’UNFP vole au secours de Messi

L’UNFP, principal syndicat des joueurs professionnels en France, a poussé un gros coup de gueule ce mercredi. 

Trois jours après le choc OMPSG (0-0), émaillé par de nouveaux débordements en tribunes, l’Union Nationale des Footballeurs Professionnels (UNFP) est sortie du silence pour prendre la défense des acteurs du jeu, dont la sécurité a trop souvent été mis à mal depuis le début de la saison. Il faut « agir avant la tragédie »,  réclame le syndicat des joueurs, avant de soutenir le néo-Parisien Lionel Messi, approché par un supporter olympien durant le Classique.

« C’est toute une profession qui se sent aujourd’hui en danger »

« Dans un climat pesant depuis le début de saison, émaillé d’incidents à répétition qui salissent l’image de notre football, l’irruption d’un spectateur sur le terrain, dimanche lors d’une rencontre qui se veut être la vitrine de notre Ligue 1, inquiète autant qu’elle pose, une fois encore, la question de la sécurité des joueurs, avec laquelle l’UNFP ne saurait transiger. Nous nous refusons de retenir la symbolique de l’action visant un joueur de renommée mondiale – ici, Lionel Messi –, car c’est toute une profession qui se sent aujourd’hui en danger et qu’il convient de respecter et de protéger coûte que coûte avant qu’une tragédie ne se produise. »

La commission de discipline de la LFP se réunira le mercredi 3 novembre prochain pour évoquer ces divers incidents intervenus lors de cet OM-PSG et prendre d’éventuels sanctions. En attendant, la justice a déjà prononcé des peines lourdes à l’encontre de 14 des 21 individus interpellés durant la rencontre à l’extérieur du stade Vélodrome. 

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *