in

Mbappé s’en va

Mbappé s’en va
  • 1/14

    Kylian Mbappé

    Il est touché au mollet.

  • 2/14

    Kylian Mbappé

    Il manquera les deux prochains matches de l’équipe de France.

  • 3/14

    Antoine Griezmann (4/10)

    Il est officiellement auteur de l’égalisation française (40e), mais il s’agit plutôt d’un csc d’un défenseur bosnien (Hadzikadunic). A droite en phase défensive, il s’est évidemment baladé dans l’axe pour jouer le meneur de jeu mais sans jamais créer du danger, en jouant trop sûr. Il n’a aucune passe clé à son actif en 76 minutes, ce qui est assez exceptionnel de sa part. Il a gâché une opportunité en contre (20e) et, quand il a tenté sa chance, il a manqué le cadre (44e).

  • 4/14

    Hugo Lloris (5)

    Il ne peut rien sur le joli but de Dzeko (36e) et n’a pas eu à s’employer autrement. Avant ça, il a été vigilant sur des ballons en profondeur adverses (12e 14e).

  • 5/14

    Jules Koundé (3)

    Exclu à la 51e minute pour un violent tacle au point de corner bosnien ( ! ), au terme d’une prestation laborieuse. Exactement comme contre le Portugal à l’Euro, le défenseur central a joué latéral droit et a eu tout le couloir pour lui, se retrouvant en position d’ailier sans peser offensivement. Parfois mal placé en phase défensive, il a été repris par Varane seulement à la 32e minute… Un échec de A à Z à mettre au crédit du staff technique, clairement.

  • 6/14

    Raphaël Varane (5)

    Sollicité en première période, il s’est bien battu pour rattraper ses propres erreurs. Il a affiché un étonnant manque de communication avec Koundé avant de parler à son latéral droit à la… 32e minute. Les Bosniens n’ont pas joué dans sa zone par la suite.

  • 7/14

    Presnel Kimpembe (4,5)

    Peu inquiété en début de match, il a failli se rater (22e) avant d’être malheureux sur le but de Dzeko, la balle passant entre ses jambes (36e). Aux prises avec l’attaquant bosnien en seconde période, il a tenté de le contenir mais a été dominé sur une occasion du joueur de 35 ans (81e).

  • 8/14

    Lucas Digne (6)

    D’abord bloqué par un Mbappé qui a évolué devant lui, il a été servi en profondeur sur l’aile à la 17e avant de monter en puissance. Ses centres n’ont toutefois pas trouvé preneur. Défensivement, il n’a pas été pris à défaut.

  • 9/14

    Paul Pogba (4,5)

    Un match plein de la part de « La Pioche », notamment dans le jeu. Il a enclenché de nombreux mouvements grâce à sa qualité de passe, comme à son habitude. Moins en réussite toutefois dans ses tentatives en seconde période.

  • 10/14

    Thomas Lemar (3)

    Encore une mauvaise prestation en EDF de la part du gaucher de l’Atlético, encore un mauvais choix de la part de Deschamps. Avant même d’être à l’origine de l’ouverture du score bosnienne d’une mauvaise passe dans l’axe (36e), il a perdu des ballons facilement et a mal dosé ses passes. Il n’a pas pesé sur le match. Sorti à la pause.

  • 11/14

    Jordan Veretout (4)

    Une première internationale vraiment ratée. Placé en 6, devant la défense, il a surtout travaillé défensivement. Mais, averti à la 30e, il est trop passif sur le but bosnien (36e). Il aurait apporté davantage en évoluant plus haut pour aller au pressing. Deschamps ne l’a pas replacé et l’a remplacé à la 53e après le rouge donné à Koundé.

  • 12/14

    Aurélien Tchouaméni (6)

    Lancé en seconde période, en tant que relayeur gauche, il a brillé pour sa première. Imposant à la récupération et intelligent à la relance alors que les Bleus étaient à 10. Il aurait dû débuter en 6, clairement.

  • 13/14

    Karim Benzema (4,5)

    Peu d’influence face à un bloc regroupé. Il décroche moins qu’au Real pour ne pas embêter Griezmann et propose d’autres choses, comme des appels en profondeur et des remises en une touche. A la finition, il a été en manque de réussite: un face-à-face raté (4e), un tir lointain contré (13e), une tête compliquée (20e).

  • 14/14

    Kylian Mbappé (6)

    Une grosse dépense d’énergie de la part du numéro 10. Ailier gauche, il a apporté le danger par ses provocations ballon au pied. Il a frappé le poteau en angle fermé (27e). Replacé en pointe pour le dernier quart d’heure, il a manqué d’un second souffle.

  • Pauline Schmitt

    Written by Pauline Schmitt

    Laisser un commentaire

    Avatar

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *