in

Mbappé au cœur d’un scandale raciste

Mbappé au cœur d’un scandale raciste

Le vilain tacle dont a été victime Kylian Mbappé a valu à son auteur, Lilian Brassier, une avalanche de commentaires insultants, voire racistes.

Après deux échecs dès les huitièmes de finale de la Coupe de France, le PSG sera bien au rendez-vous des quarts de finale cette année. Opposé au Stade Brestois au Parc des Princes à une semaine de son huitième de finale de Ligue des champions, le club de la capitale l’a en effet emporté 3-1.

Les champions de France ont une nouvelle fois pu compter sur Kylian Mbappé, auteur de l’ouverture du score à la demi-heure de jeu, son 30e but de la saison, quelques minutes avant que Danilo Pereira ne double la mise. Mais la rencontre a bien failli tourner à la catastrophe pour l’attaquant parisien. La faute à une vilaine semelle de Lilian Brassier à la 68e minute qui l’a laissé au sol de longues minutes.

 

Et si l’ancien Monégasque a finalement pu se relever et terminer la rencontre, c’est en grimaçant qu’il a rejoint les vestiaires à l’issue du match. De quoi rendre quelque peu incertaine sa présence face à la Real Sociedad. « Il a pris un gros coup à la cheville, mais il a pu finir le match, et je ne crois pas que ce soit très grave », a néanmoins assuré Luis Enrique, se voulant rassurant.

Des commentaires racistes

Pour autant, Lilian Brassier en a été quitte pour une vague de cyberharcèlement dans la foulée de l’action, essuyant de nombreuses insultes et commentaires désobligeants.  « Assassin », « Boucher », « On te souhaite les croisés », « Enc*** », tels sont quelques-uns des commentaires qui ont fleuri sur son compte Instagram. Surtout, le défenseur breton a dû faire face à des de nombreux commentaires racistes, à coup de « Stupid Monkey » ou « Sale singe ».

Sitôt la fin du match, Lilian Brassier a pris soin de faire son mea culpa. « Je m’en veux j’espère pour lui qu’il n’y a rien de grave. Ca fait partie du foot. J’ai voulu intervenir sur le ballon directement dans les pieds malheureusement j’ai raté », a-t-il soufflé après la rencontre.

What do you think?