in

Mbappé veut tout contrôler

Mbappé veut tout contrôler

Sensible à la question du droit à l’image et à la propriété intellectuelle, Kylian Mbappé a pris les devants sur ces sujets dernièrement.

Kylian Mbappé ne laisse rien au hasard. Très à cheval sur les questions de droit à l’image, en équipe de France notamment, le capitaine des Bleus veille également à la propriété actuelle pour les quelques mèmes dont il peut revendiquer la paternité.

C’est le cas de sa fameuse célébration, bras croisés à l’issue d’un petit saut, les pieds bien ancrés dans la pelouse. Un geste qui lui est propre et qui a fait l’objet d’une demande de protection des droits auprès de l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) par le passé.

« Le football il a changé » bientôt marque déposée

A cette marque de fabrique s’ajoutent désormais deux phrases célèbres du buteur parisien: « Moi tu m’parles pas d’âge » et « Le football il a changé ». Deux expressions dorénavant déposées auprès de l’EUIPO. « En clair, il ne veut plus qu’on se fasse de l’argent sur son dos », note pour RMC un cabinet de conseil en propriété intellectuelle.

« Des veilles juridiques sont faites en permanence par les sociétés. S’ils se rendent compte que son image a été utilisée, ils peuvent porter plainte » est-il précisé. Les restrictions, si la protection est bel et bien validée par l’examinateur de l’EUIPO, ne seront toutefois valables qu’en Europe.

What do you think?