in

Mbappé, l'énorme coup de gueule

Mbappé, l'énorme coup de gueule

L’athlète français Antoine Thoraval n’a pas du tout aimé les articles sur le prétendu chrono supersonique que Kylian Mbappé serait capable de réaliser sur 100 mètres.

Tout est parti d’un tweet de la BBC. En se basant sur la vitesse atteint par Kylian Mbappé en plein sprint, le média anglais s’est risqué à affirmer que l’attaquant français serait capable de réaliser un chrono de 10 »90 sur 100 mètres, soit un peu plus d’une seconde du record du monde d’Usain Bolt (9 »58 en 2009).

Ce tweet a été vu près de 7 millions de fois, et l’information a été relayée par de nombreux médias. Mais elle est pourtant particulièrement trompeuse. Ce n’est pas parce que Mbappé peut atteindre les 36 km/h à pleine vitesse qu’il serait capable de les tenir sur 100 mètres et de réaliser une mise en action digne des meilleurs sprinteurs. Et c’est aussi une erreur de penser que Mbappé peut courir presque aussi vite que Bolt.

Mbappé serait très loin dans les bilans

C’est le sentiment exprimé par l’athlète français Antoine Thoraval, en des termes plus crus: « Quand on y connait rien le mieux c’est de fermer sa gueule ». Et l’information serait même arrivée jusqu’aux oreilles d’Usain Bolt lui-même, qui aurait réagi ainsi selon Athletics Weekly: « J’ai rigolé quand j’ai vu ça. Il y a des filles qui courent plus vite que cela« , aurait déclaré le Jamaïcain.

Car admettons que Mbappé soit vraiment capable de courir le 100 mètres en 10 »90. Ce chrono, bien qu’absolument excellent pour un non-spécialiste, serait très loin de classer le Français parmi les meilleurs sprinteurs du monde. Au bilan mondial 2023, Mbappé apparaitrait… en 5182e position, très exactement. Il y a très exactement 432 athlètes de moins de 18 ans qui ont couru moins que 10 »90 au 100 mètres l’an passé. Et rien qu’au bilan français, le Bondynois ne serait que 180e, avec un tel chrono. Cela n’a rien d’infâmant, bien sûr. Mais cela ne permet pas à Mbappé d’envisager une reconversion en athlétisme pour Paris 2024.

What do you think?