in

Mbappé sur le point de craquer ?

Mbappé sur le point de craquer ?

Dans 100 jours, Mbappé sera officiellement autorisé à discuter avec un nouveau club, à 6 mois de la fin de son contrat. D’ici là, la presse espagnole espère qu’il saura supporter la pression.

Tic, tac, tic, tac… Et c’est reparti ! Un peu plus de trois semaines seulement après la fermeture du mercato estival, la presse espagnole rouvre le dossier Kylian Mbappé et se projette sur le 1er janvier prochain. C’est à partir de cette date, dans 100 jours exactement, que le champion du monde français sera officiellement autorisé à discuter et même à s’engager avec le club de son choix. « Le compte à rebours jusqu’au 1er janvier a déjà commencé, observe AS ce jeudi. On verra si Mbappé tient la pression d’ici là… »

Le quotidien madrilène s’inquiète en effet du calvaire que pourrait vivre Mbappé jusqu’à la fin de son contrat avec le PSG, s’il se tient à sa ligne de conduite actuelle (ne pas prolonger). Après les sifflets du Parc des Princes, entendus en début de saison, AS a bien vu que le Bondynois avait été impliqué dans les échauffourées de la fin de match entre Metz-PSG. Après avoir énervé Alexandre Oukidja en manquant de le lober alors qu’il était censé rendre le ballon aux Lorrains, Mbappé a chambré le gardien des Grenats après le but vainqueur d’Hakimi.

Une offre du Real en janvier ?

A distance, le Real Madrid continue de surveiller les faits et gestes de celui qui doit être sa future star. Et AS assure même que les Merengues vont revenir à la charge dès cet hiver pour tenter de négocier un transfert avec le PSG, qui semble bien improbable: on ne voit aucune raison pour les dirigeants parisiens de lâcher leur joueur en pleine saison, après avoir tout fait pour le conserver l’été dernier.

Si la tendance se confirme, Mbappé devrait donc rejoindre le Real Madrid librement l’été prochain. Un contrat de six ans l’attend là-bas, avec une très grosse prime à la signature. Mais ce n’est donc pas ce qui inquiète la Maison Blanche. « La crainte est de savoir si le joueur va savoir maîtriser la pression à laquelle l’entité parisienne va le soumettre », écrit AS. Avant le 1er juillet prochain, il y a 281 jours à tenir…

Lire aussi :Mbappé, le coup de gueule d’AntonettiLe PSG a un sérieux problèmeLe nouveau miracle parisien !

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *