in

Comme Mbappé, une figure du Parc des Princes s’en va

Comme Mbappé, une figure du Parc des Princes s’en va

Kylian Mbappé n’est pas la seule figure emblématique dont le départ du PSG a été annoncé vendredi soir.

Attendue certes, l’annonce officielle du départ de Kylian Mbappé n’en a pas moins secoué le PSG vendredi soir ; une page de l’histoire du club de la capitale se tournant assurément après sept années d’idylle entre le crack de Bondy et les Rouges et Bleus. Le capitaine des Bleus n’est pourtant pas le seul pilier qui va manquer à Paris la saison prochaine. Un autre envol d’importance ayant été confirmé ces dernières heures.

Speaker officiel du Parc des Princes depuis 1998, Michel Montana, 68 ans, tire sa révérence et va donc animer son tout dernier match ce dimanche lors d’une affiche PSG-Toulouse comptant pour la 33e levée de Ligue 1. « Après 30 ans de carrière en tant que speaker du Parc des Princes, Michel Montana va prendre sa retraite après le match entre le Paris Saint-Germain et Toulouse dimanche 12 mai 2024. En reconnaissance de sa contribution inestimable, un hommage lui sera rendu au début de la saison prochaine », peut-on lire dans un communiqué du club.

Près de 700 matches à son actif

« Figure incontournable des soirées magiques du Parc des Princes, la passion et le dévouement du Parisien de naissance lui ont permis d’avoir une place privilégiée dans le cœur des supporters du club de la capitale. Sa voix iconique a tissé un lien indéfectible avec le public du Parc des Princes, transformant chaque match en une expérience inoubliable », poursuit le PSG, qui précise que l’intéressé aura ainsi « animé près de 700 matches ».

« La voix légendaire de Michel a créé un lien fort avec les supporters parisiens. Michel restera à jamais dans le coeur des fans du club, souligne le président Nasser Al-Khelaïfi. Nous sommes reconnaissants pour les 30 années passées ensemble et remercions Michel pour sa passion et son dévouement, tout en lui souhaitant une retraite bien méritée. »

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *