in

Mbappé, ça gronde à Madrid

Mbappé, ça gronde à Madrid

Si Kylian Mbappé semble désireux d’attendre encore un an avant de quitter le PSG, la presse espagnole est en revanche beaucoup plus pressée. Elle l’a fait savoir ce jeudi.

Le feuilleton semble encore loin d’être terminé alors qu’il reste encore plusieurs semaines durant cette période de mercato estival. Alors qu’il aborde la dernière année du contrat qui le lie au Paris Saint-Germain jusqu’en juin 2024, Kylian Mbappé fait encore et toujours parler de lui. S’il a clairement indiqué qu’il ne souhaitait pas quitter le club de la capitale avant la dernière seconde de son engagement, le joueur provoque l’impatience chez ses dirigeants, mais également celle de la presse espagnole. Cette dernière s’en est ouvert ce jeudi.

C’est notamment Marca qui s’y est collé au moment de faire un constat des manques offensifs madrilènes après la défaite du Real face à la Juventus en match de préparation (3-1). Pour le média, plus de doute, la venue de « Mbappé n’est pas un caprice, mais une nécessité« . Même s’il a assuré ne pas vouloir faire dans le catastrophisme, le site sportif a livré son analyse en expliquant que le Real Madrid « aurait tort de tout faire reposer sur Vinicius » alors qu’il peut s’offrir Kylian Mbappé pour l’épauler.

Un vide à combler

D’autre part, Marca a estimé que Rodrygo n’a toujours pas la carrure d’un « footballeur à trente buts« , tandis que la recrue Joselu est considérée comme une « solution d’urgence« . Tandis que le PSG reste persuadé que Kylian Mbappé et le Real Madrid ont secrètement scellé un accord pour une opération « gratuite » à l’été 2024, les choses pourraient peut-être bouger un peu plus vite que prévu si la pression populaire venait à faire revoir leurs plans aux dirigeants merengue.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *