in

Mbappé, la grosse maladresse de Tebas

Mbappé, la grosse maladresse de Tebas

Promis au Real Madrid, Kylian Mbappé a fait l’objet d’une sortie médiatique bien maladroite de la part du patron de la Liga.

Rarement très fin quand il s’agit d’évoquer la Ligue 1 et le PSG en particulier, un club-Etat qu’il déteste par-dessus tout, Javier Tebas a encore manqué une occasion de se taire. Alors que la Ligue de football professionnel négocie actuellement les droits TV de l’élite française, le patron de la Liga espagnole s’est fendu d’un beau tacle à la L1. Gratuitement.

« Le championnat français avec Messi, Neymar et Mbappé n’a pas grandi, a-t-il jugé dans un entretien accordé au média portugais A Bola. Le nôtre a progressé, malgré la perte de deux joueurs importants (Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, ndlr). Ce qui importe le plus à nos sponsors et aux médias audiovisuels, c’est que la compétition soit viable économiquement et que, sept ans plus tard, elle reste très compétitive. »

Pas le meilleur joueur du monde ?

En toile de fond à cette interview, bien sûr, la très probable arrivée à Madrid cet été de Kylian Mbappé. Le capitaine des Bleus que Javier Tebas draguait ouvertement ces derniers mois: « Le Real Madrid, c’est une destination pour lui, c’est sûr. Je pense qu’il a 70 à 80 % de chances d’être là l’année prochaine. Chaque jour qui passe sans que Mbappé ne signe un nouveau contrat avec le PSG, le pourcentage augmente… »

Pourtant ce week-end, le président de la Ligue espagnole de football a perdu son sens de l’hospitalité. « Cette année, nous avons le meilleur joueur du monde avec Bellingham, souffle-t-il maladroitement. La saison dernière Lewandowski était à un très bon niveau, l’Atlético a Griezmann… Si Mbappé arrive, cela nous aidera à être plus compétitifs et à grandir encore plus vite. » On a connu meilleur accueil.

What do you think?