in

Mbappé, l’UEFA tape du poing sur la table

Mbappé, l’UEFA tape du poing sur la table

Alors que l’Espagne crie au scandale après la prolongation de Kylian Mbappé au PSG, Aleksander Ceferin, le président de l’UEFA, a clairement recadré Javier Tebas et envoyé une pique à la Casa blanca.

Le recadrage du jour. Aleksander Ceferin, le président de l’UEFA, a été interrogé, par la BBC, sur le choix de Kylian Mbappé de rester PSG plutôt que d’aller au Real Madrid et sur les vives réactions venues d’Espagne.

Le président de la Liga Javier Tebas a notamment dénoncé une « insulte au football » et son instance veut porter plainte contre le PSG devant l’UEFA, les autorités françaises et même l’Union européenne, dans l’espoir d’exclure le club détenu par le Qatar de la Ligue des champions.

Concernant le fair-play financier (mis en suspens jusqu’en 2023), Ceferin rappelle que les règles sont strictes. « Tous ceux qui respectent nos règles sont les bienvenus pour jouer dans nos compétitions, ceux qui ne respectent pas ces règles ne le sont pas », a ainsi lancé Ceferin, en faisant référence au lancement (raté) de la Superligue par le Real et le Barça il y a un an.

« A ce que je sais, leur offre était similaire à celle du PSG »

Ceferin affirme que « ni le Real Madrid, ni personne ne dira à l’UEFA quoi faire »: « ils sont outrés de leur point de vue et, à ce que je sais, leur offre était similaire à celle du PSG ».

A quelques semaines de la fin de son contrat, Mbappé a signé un nouveau bail jusqu’en 2025, avec un salaire net de 50 millions d’euros par an. Des émoluments plus élevés que ceux figurant dans le contrat proposé par la Casa blanca.

Le président de l’UEFA se dit « fatigué » des critiques contre les clubs détenus par des états: « Donnez-moi un argument pour qu’ils ne soient pas propriétaires de club. Si vous dites que les clubs appartiennent aux supporters, n’oubliez pas que des clubs anglais ont des propriétaires des Etats-Unis, certains du Moyen-Orient, certains d’Angleterre. C’est exactement la même situation et je suis fatigué de ces accusations sans fondement ». L’Espagne est prévenue.

Lire aussi :Mbappé, ces légendes du foot qui valident son choixMbappé, le rôle prépondérant de SarkozyMbappé, un gros chèque pour Monaco

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *