in

Mbappé-Luis Enrique, le ton est encore monté

Mbappé-Luis Enrique, le ton est encore monté

L’histoire entre Kylian Mbappé et le PSG touche à sa fin. Appelé à rejoindre le Real Madrid à l’issue de la saison, le crack des Bleus a vu son temps de jeu considérablement réduit depuis l’annonce de son départ, le coach parisien Luis Enrique assurant se soucier de l’avenir du club de la capitale, bientôt contraint de se débrouiller sans son meilleur atout offensif.
contre Clermont (1-1), l’intéressé ainsi a débuté sur le banc. Alors qu’il avait joué à peine plus d’une heure à Marseille six jours plus tôt (0-2), c’est à la 67e minute du match que l’ancien Monégasque a été lancé dans la bataille face à des Auvergnats qui menaient alors au score. Cela pour délivrer une passe décisive au bénéfice de Gonçalo Ramos dans le money time.

Une fin de saison sous tension

Au coup de sifflet final néanmoins, le capitaine de l’équipe de France a laissé éclater sa colère, échangeant vertement avec son entraîneur tandis qu’il regagnait les vestiaires. L’expression manifeste d’une frustration captée par les caméras du diffuseur Canal+.

 

Ces dernières semaines, les relations entre les deux hommes se sont nettement refroidies. Une insulte présumée aurait même été lâchée par le prodige dimanche dernier à sa sortie de la pelouse du Vélodrome. Un contexte tendu fâcheux alors que le PSG s’apprête à jouer l’un des matches les plus importants de sa saison, mercredi soir contre le Barça, en quart de finale aller de la Ligue des champions.

« Chaque année, à cette période-là, c’est un tournant de la saison. A la fin du mois d’avril, on aura une indication sur quel type de saison on est à peu près susceptibles de faire, souffle Kylian Mbappé ce dimanche dans le cadre de l’émission Téléfoot. Vu la dynamique qu’on a actuellement, je suis sûr qu’on va tout donner. Après, le résultat, c’est dans les mains de Dieu… »

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *