in

Mbappé est-il meilleur sans Neymar et Messi  ?

Mbappé est-il meilleur sans Neymar et Messi  ?

Brillant contre Vannes lundi soir en Coupe de France, Kylian Mbappé a ainsi sublimé un PSG pourtant privé de Lionel Messi et Neymar. Une vraie tendance cette saison.

Kylian Mbappé est-il plus à son aise quand il règne en maître sur l’offensive parisienne, sans ses prestigieux comparses sud-américains Neymar et Lionel Messi ? La question est soulevée par Jean-Michel Larqué, ancienne gloire des Verts et des Bleus, qui mardi soir sur l’antenne de RMC s’est montré catégorique sur le sujet. « Vous n’avez pas remarqué que quand ils ne sont pas là (Messi et Neymar, ndlr), Mbappé est meilleur ? » dixit le consultant radio.

« Lorsque Neymar n’a pas été là cette saison, ça n’a rien enlevé à la progression de Mbappé. Et on ne peut pas dire, même si Messi reste un joueur extraordinaire, que l’apport de Messi auprès de Mbappé a changé grand-chose », observe l’ancien défenseur. « La relation avec Messi est de mieux en mieux, mais pendant les six premiers mois, elle n’a pas été exceptionnelle », considère enfin Jean-Michel Larqué.

Une relation privilégiée avec Messi

Les chiffres ne sont pas forcément pour démentir ce ressenti, même s’il convient de rappeler que le prodige de Bondy a frappé cinq fois en tout en Coupe de France avec le PSG, contre les amateurs de Vannes et de Feignies-Aulnoye. Sans l’Argentin et le Brésilien à ses côtés, sur sept rencontres, Mbappé a marqué huit buts et délivré quatre passes décisives. Avec ses deux acolytes, en huit parties, il s’est contenté de quatre réalisations et quatre offrandes.

Au-delà de cet aspect statistique, la relation dans le jeu est moins fluide avec Neymar qu’avec Messi, et ce en dépit du déficit d’automatismes qui peut exister entre l’international tricolore et La Pulga. Techniquement, les deux hommes s’entendent bien sur le terrain, et les chiffres témoignent d’une relation privilégiée. Quand Mbappé a inscrit cinq buts et aligné trois passes décisives sur six matches disputés avec le seul Messi à ses côtés, il n’a trouvé la faille qu’une fois – pour trois passes – avec Neymar (et pas Messi) sur la pelouse.

 

What do you think?