in

Mbappé-Neymar, c’est tendu

Mbappé-Neymar, c’est tendu

Les relations entre Kylian Mbappe et Neymar ne s’arrangent pas. La passe oubliée par le champion du monde tricolore pour son compère brésilien a laissé des traces.

Le PSG a démarré la rencontre pied au plancher, mardi, face à la Juventus. Notamment grâce à la connexion Neymar-Mbappé. Il a en effet suffi de cinq minutes et d’une somptueuse louche du Brésilien pour le champion du monde tricolore pour voir l’ancien Monégasque ouvrir la marque. A la demi-heure de jeu, c’est cette fois Achraf Hakimi qui trouvait le Bondynois dans la surface, permettant aux champions de France de faire le break.

Lire aussi : La grosse erreur de Mbappé

 

Le club de la capitale avait la main sur le match a eu une occasion de se mettre définitivement à l’abri. Mais Kylian Mbappé, lancé dans la profondeur par Lionel Messi la jouait personnel et oubliait Neymar, seul au second poteau. Un raté lourd de conséquences puisque dans la foulée, la Juventus réduisait le score, mettant les hommes de Christophe Galtier sous pression. Pourtant, interrogé à l’issue de la rencontre, le n°7 parisien n’avait aucun regret.

Ça va faire des problèmes

« J’ai raté beaucoup de buts dans ma vie, je vais en rater encore beaucoup et je vais en marquer beaucoup, ce sont des faits de jeu, a-t-il ainsi confié à l’issue de la rencontre au moment de recevoir son trophée d’homme du match. On joue, on passe vite à autre chose parce que sinon c’est comme cela qu’on pénalise notre équipe, ce n’est pas en ratant mais en pensant aux ratés. » Une vision des choses que ne partage visiblement pas Neymar. L’ancien Barcelonais a en effet eu bien plus de mal à passer à autre chose.

A en croire L’Equipe, l’ancien Barcelonais a d’ailleurs refusé de se présenter devant la presse. « u es sûr ? Vraiment ? Parce que si je parle ce soir… ça va faire des problèmes », a-t-il lancé à un employé du club le sollicitant pour répondre à la presse. Malgré un début de saison sur les chapeaux de roues – 7 buts et 6 passes décisives -, Neymar l’a mauvaise et le penaltygate face à Montpellier, avec à la clé un remontage des bretelles par Luis Campos, a laissé des traces. La frustration est d’ailleurs parfois palpable à l’entraînement comme en témoigne cet accrochage avec un jeune du club, qui a forcé Sergio Ramos à intervenir pour apaiser les esprits.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *