in

Mbappé prend la parole, il frappe fort

Mbappé prend la parole, il frappe fort

La conférence de presse de Kylian Mbappé, jeudi, en tant que capitaine de l’équipe de France, était grandement attendue et le prodige de 24 ans a de nouveau assuré qu’il souhaitait « continuer au PSG ».

A la veille de la rencontre de l’équipe de France contre Gibraltar (vendredi soir à 20h45), Kylian Mbappé a tenu à se rendre en conférence de presse afin de mettre les choses au clair concernant sa situation au PSG. L’attaquant de 24 ans a expliqué au club parisien, via une lettre, qu’il n’activerait pas sa 3e année en option chez les Rouge et Bleu et les dirigeants ont visiblement très mal réagi, en décidant de mettre le meilleur buteur de la Coupe du monde 2022 sur le marché des transferts. Le gamin de Bondy a répondu à 6 questions concernant son avenir.

Sur sa décision de quitter ou non le PSG

« J’ai déjà répondu à cette question, j’ai dit que mon objectif est continuer au PSG, c’est ma seule option pour le moment. Je suis très prêt et revenir à la reprise et j’espère que les prochaines questions seront portées sur le match, car demain, on a un match éliminatoire et je suis le capitaine de l’équipe de France. »

Sur le timing choisi pendant le rassemblement

« La lettre n’a pas été envoyée pendant le rassemblement, elle a été envoyée avant. Donc choqué non, y a plus grand-chose qui me choque et, comme j’ai dit, j’aimerais bien que les prochaines questions soient portées sur le match de demain. »

Sur l’impact sur l’équipe

« Je ne pensais pas qu’une lettre ça tuait quelqu’un, que j’allais offenser quelqu’un, j’ai juste envoyé une lettre. Après les réactions, ça m’importe peu. »

Sur l’influence d’Emmanuel Macron sur son avenir

« Sur ma carrière en juin 2023, aucune. Il souhaite que je reste à Paris, mais mon objectif est de rester, alors nous sommes sur la même longueur d’ondes. »

Sur sa présence en conférence de presse

« J’ai une responsabilité en tant que capitaine, ce n’est pas quelques bruits extérieurs qui vont me faire fuir de ma responsabilité de capitaine. Je ne serai pas toujours là (en conférence de presse), mais c’était important d’être là pour qu’il y ait une interprétation de fuite ou de peur, ce n’est pas du tout mon tempérament. Je ne serai pas là à toutes les confs, pour faire participer tout le monde. »

Sur l’incompréhension du grand public

« Je pense qu’il n’y a pas à expliquer. J’accepte tout, les gens peuvent parler, critiquer, ils peuvent être dans la compréhension. Je suis jeune, j’ai été observateur du football, il y a des choses que je ne comprenais pas. Dans la vie, il y a plein de choses que l’on ne comprend pas. Ils n’ont pas tous les tenants et les aboutissements de ce dossier, tant pis pour eux, je suis triste pour eux, je sais pourquoi je fais ce que je fais et pourquoi ce que je dis. »

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *