in

Mbappé aurait dû partir bien avant

Mbappé aurait dû partir bien avant

Les histoires d’amour finissent

mal… En général. Kylian Mbappé et les dirigeants du PSG sont bien

placés pour le savoir.

Le feuilleton Mbappé n’est pas totalement terminé. Alors qu’il

est actuellement en Allemagne pour disputer

l’Euro 2024 avec les Bleus, le natif de Bondy

a mis en demeure le Paris Saint-Germain. Il réclame cent millions

d’euros pour des salaires et primes non versées.

L’histoire d’amour entre Mbappé et le club de la capitale se

termine extrêmement mal. « On constate à quel point ce

conflit était profond, souligne

Daniel Riolo sur les ondes de RMC. À

partir du moment où on ne peut plus se saquer et qu’on se fait la

guerre, il aurait fallu décider d’en finir l’été dernier. C’était

dans l’intérêt de toutes les parties. »

Mbappé et les dirigeants du PSG, une histoire d’amour qui finit

mal

Le joueur a sa part de responsabilité dans ce conflit. Quant aux

dirigeants des Rouge et Bleu, Nasser al-Khelaïfi en particulier,

ils sont loin d’être exempt de tout reproche. « L’orgueil,

la vanité et l’arrogance des uns et des autres ont fait qu’au final

Mbappé a fait une sale saison. Ce qui s’explique en partie par ce

conflit avec le club », poursuit le journaliste

sportif.

Paradoxalement, en terme de statistiques, l’exercice 2023-2024

de Kylian Mbappé est son meilleur au PSG. Depuis son arrivée dans

la capitale au cours de l’été 2017, en provenance de l’AS Monaco,

jamais l’attaquant tricolore n’avait inscrit autant de buts que

lors de la saison qui s’est terminée le mois dernier.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *