in

Mbappé, "tant pis pour le PSG"

Mbappé,

Qu’il reste ou qu’il parte cet été, Kylian Mbappé aura tout tenté au PSG. Un club qui n’a pas su profiter comme il se doit de son joyau, selon Bixente Lizarazu.

Kylian Mbappé ne doit rien au PSG, mais l’inverse n’est pas vrai. Le constat est signé Bixente Lizarazu dans les pages de L’Equipe ce lundi. Arguments à l’appui. « Je ne vois pas ce que ses dirigeants pourraient lui reprocher maintenant. S’il accepte d’être vendu cet été, libre à lui d’en décider, mais s’il veut aller au bout de son contrat comme il en a le droit, son choix est plus que respectable. Je ne vois pas en quoi il devrait se sentir obligé de laisser une indemnité de transfert au PSG », juge le champion du monde 1998.

L’ancien latéral des Bleus et du Bayern rappelle les conditions de la prolongation de contrat du prodige au printemps dernier: « En prolongeant en mai 2022, il avait donné une nouvelle chance à son club de construire un vrai projet sportif et une équipe pour gagner la C1, mais il est bien obligé de reconnaître que rien n’a changé depuis. Être celui qui offre la première Ligue des champions au PSG était sans doute son grand espoir, mais cet espoir, aujourd’hui, s’amenuise. Il a mis la pression, il a fait passer des messages mais il ne voit toujours rien arriver. Si on regarde la saison écoulée, je comprends très bien qu’il soit sceptique et qu’il n’ait pas envie de s’engager au-delà de 2024. »

« On ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir essayé à Paris »

Pour Lizarazu, il y a urgence à opérer un virage dans la carrière du buteur et capitaine de l’équipe de France. « A bientôt vingt-cinq ans, un joueur comme lui, qui a l’ambition de devenir Ballon d’Or, ne peut pas se permettre de perdre trop de temps, alors que son rival Erling Haaland vient de remporter la C1 avec Manchester City, un club dont la politique sportive basée sur des principes de jeu clairs et un entraîneur emblématique me paraît beaucoup plus cohérente. Avec Paris, on ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir essayé. Il est au club depuis six ans, il en a déjà marqué l’histoire en devenant son meilleur buteur, et c’est souvent lui qui a porté l’équipe. »

Et de conclure: « Que ce soit au Real ou ailleurs, ce qui m’importe le plus, c’est qu’il continue à progresser et qu’il soit toujours aussi bon avec les Bleus. Quitter la France n’a pas empêché Michel Platini ou Zinedine Zidane d’entrer dans le coeur des Français. Alors, si le PSG ne peut pas lui offrir ce rêve légitime de Ligue des champions, tant pis pour lui  !  »

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *