in

Mbappé, le sale coup du Qatar

Mbappé, le sale coup du Qatar

Les décideurs qatariens du Paris Saint-Germain auraient toujours en travers de la gorge le choix de Kylian Mbappé de partir libre cet été.

C’est une décision qui ne passe pas… Si Kylian Mbappé n’a toujours pas annoncé publiquement son départ du PSG à la fin de son contrat, soit le 30 juin prochain, le gamin de Bondy en a déjà informé sa direction ainsi que son entraineur et ses coéquipiers. Dès lors, sauf énorme rebondissement, le capitaine des Bleus devrait s’engager libre avec le Real Madrid.

« Kylian pense que ce sont des ordres du club »

Si Luis Enrique assume ses choix et les justifie par le fait qu’il se prépare à évoluer sans Kylian Mbappé la saison prochaine, ce dernier ne serait pas convaincu par ces explications. D’après les informations divulguées par l’émission espagnole El Chiringuito, le champion du monde 2018 et son clan sont convaincus que le nouveau statut dont il bénéficie est dicté non pas par son coach mais par les hauts décideurs du club. 

« Luis Enrique ne va pas affronter le Qatar pour humilier Mbappé. Kylian pense que ce sont des ordres du club », a fait savoir le journaliste espagnol Edu Aguirre. Selon lui, le Qatar n’aurait pas digéré la décision de Mbappé de partir libre cet été. Et lui ferait payer aujourd’hui.

EN BREF

  • Kylian Mbappé a informé le PSG de son départ à la fin de son contrat le 30 juin, envisageant de rejoindre le Real Madrid.
  • Depuis l’annonce, Mbappé est moins utilisé par l’entraîneur Luis Enrique, notamment lors du match contre l’OM où il a été remplacé à la 65e minute.
  • Mbappé et son entourage croient que sa mise à l’écart est une décision des dirigeants du PSG, pas de son entraîneur.
Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *